Publié dans nigeria, Trad

Obasanjo : Pourquoi j’ai Giflé mon Prof

blog1

L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo , qui aime tant à avoir son grain de sel dans toutes les sauces médiatiques, a révélé comment il en  est arrivé à gifler son maître lors de son premier jour à l’école.

Il a fait cette graveleuse confidence dans un exposé sur  « Dieu dans ma vie » qui se déroulait au Vining Memorial Church, une cathédrale du diocèse de Lagos.

Obasanjo a souligné que son parcours scolaire était le fruit de la volonté de Dieu.

« Je travaillais au champ avec mon père. Un jour, il m’a demandé ce que je voulais faire et je lui ai dit que je voudrais être un mécanicien. Mais il a suggéré qu’aller à l’école serait mieux, et j’étais d’accord.

« Tous les deux, nous avons été  à Abeokuta où nous avons fait le tour de cinq écoles différentes, mais la tournée a été infructueuse parce que l’année scolaire était déjà largement entamée.

« Plus tard, on m’a emmené dans une autre école au début d’une nouvelle année. Mon premier jour à l’école, l’enseignant a demandé mon nom et je le lui ai dit, mais quand il a demandé le nom de mon père, je l’ai trouvé irritant.

« De par mon éducation au village, mentionner le nom de votre père est une insulte et le fait que le maître ait osé me demander le nom de mon père était pour moi un crime de lèse-dignité paternelle. Et mon sang n’a fait qu’un tour, alors, je l’ai giflé.

Bien sûr, aussi rustre soit-il, le geste de l’ancien président lui a valu une punition.

« Cela aurait pu être la fin de ma carrière scolaire, a dit Obasanjo, mais Dieu en a décidé autrement. »

Ah, Dieu, cet ingrédient basique qui se retrouve dans toutes les sauces de ce bas-monde. Cuisine  narcissique à laquelle se livrent volontiers, les puissants, les truands, les parvenus, les criminels fardés, les chanceux ou les heureux élus du marché absurde de la vie !

Ayodele Babatope

copyright5_thumb.png

Publié dans Sensas, Trad

Un Pasteur, Essayant de Marcher sur l’Eau Comme Jésus, Mangé par des Crocodiles.

Un Pasteur a-t-il Réellement été Mangé par trois Crocodiles Alors qu’il Essayait de Marcher Comme Jésus sur l’eau?

Cliquer ici pour savoir


 

blog1

Un pasteur a été dévoré par trois crocodiles en voulant montrer qu’il pouvait marcher sur l’eau « comme Jésus ».

C’est au Zimbabwe que le pasteur Jonathan Mthethwa de l’église locale de Jésus-Christ des saints des derniers jours, a trouvé la mort dans la « Rivière des crocodiles ». Ce dernier, qui souhaitait montrer à sa congrégation qu’il pouvait marcher sur l’eau comme Jésus, s’est avancé de trente mètres dans la rivière avant d’essayer de monter à la surface, comme le rapporte The Herald Zimbabwe. Mais avant de pouvoir réussir son « exploit » des crocodiles  se sont jetés sur lui.

« Il avait promis de nous montrer la foi aujourd’hui mais il a malheureusement fini par se noyer et se faire manger par trois crocodiles devant nous », témoigne Deacon Nkosi qui a assisté à la scène. « Ils l’ont fini en quelques minutes. Tout ce qu’il restait de lui quand il eurent terminé de le manger était une paire de sandales et ses sous-vêtements au-dessus de l’eau », continue-t-il. « Nous ne comprenons pas comment cela c’est produit parce qu’il a jeûné et prié toute la semaine », rajoute ce membre de l’Eglise, cité par Metro.uk.

blog1

Le Tweet du Jour : les Faux Pasteurs Nigérians ou la Marche à Pied


Religion, Politics and the Growing Poverty Subculture, By Bámidélé Adémólá-Olátéjú

copyright5