Ô Soeur, Béninoise Harcelée, N’aie pas Peur : « Balance Ton Porc ! »

Blog1

Depuis le début de l’affaire Angela Kpeidia, quelques femmes montent au créneau et apportent leurs témoignages. Tout cela est  courageux et encourageant ; il vient en renfort au courage inaugural d’Angela.

Mais on reste sur sa faim, et cette étape de témoignage général ne suffit pas à faire sortir le loup du bois. Pour sauver les femmes d’aujourd’hui et de demain, il faudra plus que des mises en garde voilées ou des menaces cryptées à prétention pédagogique.

Dénoncer en général c’est bon, mais dénoncer en particulier c’est mieux, car c’est exiger que justice soit faite ici et maintenant afin de sauver l’honneur, la dignité et la liberté des victimes d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Le témoignage mi-figue mi-raison, la politique du cul entre deux chaises ne paie pas, et ne rend service à personne.  Les femmes qui ont le courage de franchir le Rubicon du silence doivent oser porter le courage à un niveau supérieur plus factuel et plus précis.

En clair, Sœur Béninoise, Fille ou Femme  victime  du harcèlement  sexuel ou autres violences assimilées, Ô ma sœur, n’aie pas peur, « Balance ton porc ! »

Aminou Balogun

copyright5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s