Aux Origines du Nom « Bénin »


Du temps d’Oba Eweka I (vers 1180-1246) jusqu’à Oba Ehenmihen (vers 1250 – 1260) l’empire s’appelait Ile Ibinu.
Selon, le livre de D.N. Oronsaye: « L’histoire du Royaume et de l’Empire d’origine du Benin », Jeromelaiho, 1995, Benin, historiquement, vient de l’expression yoruba «ilè ibinu » qui signifie terre des ennuis et vexations, terre de discorde – par opposition à Ilè-Ifè, Terre de l’Amour…
Oranyan l’un des fils d’Oduduwa qui, Edo de naissance, est devenu Oba chez les Yoruba à Ifè a accepté de se rendre à Benin pour occuper le trône de ses ancêtres, en lieu et place de son père. Il a passé quelques années à Benin avant de retourner dans les terres Yoruba pour établir son propre royaume à Oyo. On dit qu’il a quitté Benin en colère et l’a appelé «Ilè Ibinu» (c’est-à-dire «terre d’ennui et de vexation») et c’est cette phrase qui est devenue l’origine de l’ancien nom de la ville de Benin «Ubini».
À partir d’Oba Ewedo (vers 1260 – 1274) jusqu’à la fin du règne d’Uwaifiokun (vers 1434-1440), on l’appelait «Ubini» jusqu’à ce que Ewuare l’ait changé. Fait intéressant, il a continué à être appelé Ubini par un segment de la population aussi tard que le règne d’Olua (vers 1475-1480) parce que son fils Iginua (qui a fondé le Royaume Itsekiri) l’a perpétué comme le nom du « Royaume de Benin » parmi les Itsekiri.

Un peu d’Histoire : du Dahomey au Bénin, comme de Charybde en Scylla

En conclusion, Bénin vient de Benin, qui vient de l’expression yoruba « ilè ibinu », que les Iskereri – composante ethnique de l’empire du Benin – sont les derniers à conserver. Le paradoxe cocasse, c’est que l’un des arguments donnés par les révolutionnaires de 1972 pour changer le nom Dahomey en Bénin, est qu’il fallait trouver un nom neutre qui ne renvoyât à aucune ethnie particulière du pays, de façon à consolider l’unité nationale. Raisonnement historiquement sujette à caution, car toute formation nationale se fait à partir d’un noyau fort. Même si la formation de nos états en Afrique n’a pas dépendu d’un bon sens ni d’une volonté internes à l’Afrique. Mais à l’arrivée, on découvre que voulant trouver un nom ethniquement neutre, on tombe sur un nom dont l’origine est en vérité yoruba. En clair du Dahomey au Bénin, c’est comme tomber de Charybde en Scylla !

Benson Abiware

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s