Soi-disant Loi de Réforme du CFA en France : Faut-il en Rire ou en Pleurer

Le député qui parle dans le document ci-dessus, dit des choses sensées, qui éclairent bien l’entourloupe de la soi-disant réforme  du CFA. Mais faut-il l’applaudir ? Ne faut-il pas plutôt s’inquiéter du fait même qu’il ait eu à se faire l’avocat  des lumières dans cette affaire ? C’est-à-dire du fait que l’arnaque du CFA ait pu exister depuis plus d’un demi-siècle et, à travers les manœuvres machiavéliques d’un Macron, le Président français qui se croit le plus intelligent du monde, vouloir persévérer dans son être.

Parler du CFA, vouloir le critiquer, le dénoncer c’est entrer sans le vouloir sur le terrain à triple niveau de l’inconcevable, du déni et de la dénégation.

  1. Inconcevable, parce que les pays africains ne sauraient êtres indépendants comme ils le proclament et comme leur appartenance à l’ONU l’affiche ostentatoirement sans être souverains ; et ils ne sauraient être souverains, s’ils ne sont pas maîtres et acteurs de leur monnaie, s’ils ne disposent de la clé de leur économie que constitue la monnaie, et sans aucune médiation, aucun garant ni tuteur extérieur.
  2. Déni parce que l’envahissante et indécente médiation française dans le CFA et le fait de sa naturalisation qui prend en France la dimension d’une affaire législative sont un déni de souveraineté pour les pays concernés : en clair la France n’a pas à légiférer sur la monnaie de pays souverains ; elle n’a pas plus le droit de le faire aux pays africains – fussent-ils francophones – qu’à la Chine ou au Pérou !
  3. Dénégation enfin, parce que la triste passivité des peuples africains – qu’excuse à peine la violence symbolique héritée de l’histoire – et la complicité scandaleuse de leurs dirigeants, sont l’expression d’une dénégation de leur servitude volontaire.

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s