COVID-19 : Europe-Afrique : Plus Contaminé que Moi tu Meurs

Blog1

Les données ci-dessous présentent les chiffres de contamination entre trois pays, l’Italie la France d’une part, et le Nigeria d’autre part. A travers elles, nous essayons de mesurer la vitesse de contamination de la pandémie Covid-19, et de comparer ses effets entre l’Europe et l’Afrique noire.

Le Nigeria commence sa contagion en mars. Entre 1er Mars et 22 avril, le nombre de contagion est passé de 1 à 873.

L’Italie a commencé sa contagion en gros en février. Au 1er mars, soit en l’espace d’un mois, elle avait 1694 contaminés. Du 1er mars au 22 avril elle a eu 185633 contaminé de plus, soit un total de personnes contaminées qui s’établit à 187327.

La contagion  est officiellement reportée en France le 24 janvier. Le 1er mars, il y avait 130 personnes contaminées. Au 22 avril, il y avait 119151 contaminés, soit 119021 contaminés de plus.

Un mois après la première contamination, le Nigeria avait 288 contaminées.

Un mois après la première contamination l’Italie avait 888 contaminés

Un mois après la première contamination, la France avait 13 contaminés (…?)

52 jours après la première contamination, le Nigeria comptait 873 contaminés

52 jours après la première contamination, l’Italie comptait 59 138 contaminés

52 jours après la première contamination, la France avait 7730 contaminés.


Rapportons ces chiffres à la démographie respective des trois pays

Par million d’habitants :

Un mois après la première contamination, le Nigeria avait 1,5 contaminées.

Un mois après la première contamination l’Italie avait 14, 7 contaminés

Un mois après la première contamination, la France avait  0,00 contaminés (…?)

52 jours après la première contamination, le Nigeria comptait 4,46 contaminés

52 jours après la première contamination l’Italie avait 979, 75 contaminés

52 jours après la première contamination, la France avait 115,39 contaminés.

Remarques sur cette étude.

Les chiffres de la France, du moins avant le confinement paraissent sujets à caution. Il est vrai que, compte tenu des démentis apportés par la réalité au discours lénifiant des autorités françaises quant à la capacité de contenir la pandémie, on peut se demander si les chiffres français ne participent pas de la même logique de dénégation du réel, un peu sur le modèle chinois. Après le confinement imposé par la réalité, cette fois-ci sur le modèle italien, les chiffres français ont commencé à gagner visiblement en objectivité.

Quoi qu’il en soit, et quels que soient l’authenticité des chiffres,  force est de constater que, à partir du moment où les chiffres sont dictés par la réalité — des contaminés hospitaliers, et des morts qui ne peuvent plus être déniés –,  la vitesse de contagion de la pandémie  est devenue plus forte en France qu’en Italie, puisqu’on est passé de zéro à 115, 39 dans l’hexagone, alors qu’en Italie, le nombre de contaminé a été multiplié seulement par 66, 65.

Mais tout pays européens confondu, la vitesse de contagion du Nigeria est faible et relativement négligeable. Elle passe dans la même période de 1,5 à 4,46, là où l’Italie passait de 14,7 à 979,75, et la France de 0 à 115,39 !

A ne s’en tenir qu’à ces données hautement provisoires et purement indicatives, tout se passe comme si la pandémie à un taux de prospérité comparée plus faible en Afrique noire que dans les pays plus froids du globe ; ce qui pour l’instant bat en brèche les cris d’orfraie des prophètes de mauvaises augures, et tous ceux qui pour une raison ou une autre promettent le pire pour l’Afrique.

 

Blog1


Blog1


Nigeria

Février

Le 27 février, le Nigeria a confirmé son premier cas dans l’État de Lagos, un citoyen italien qui travaille au Nigeria était revenu le 25 février de Milan.

Mars

Jour 9 17 18 19 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Nombre 2 3 8 12 22 30 40 44 51 65 81 97 111 131
  + +1 +1 +7 +4 +10 +8 +10 +4 +7 +14 +16 +16 +14 +20

Avril

Jour 1 2 3 4 5 6 7 8
Nombre 168 178 200 209 227 233 249 263
  + +37 +10 +22 +9 +18 +6 +16 +25

Blog1

copyright5

2 commentaires

  1. Cette étude et la situation qu’elle décrit pourrait être intitulée la « Plaisanterie du Covid-19 », car il semble que ce virus se rit du monde entier…
    De la collecte des données en la matière, jusqu’à leur publication, puis l’utilisation qu’en font les chercheurs, les scientistes et autres charlatans, nul n’est plus sûr de rien.

    Mais comme le virus a été au bout de sa saga morbide partout dans le monde sauf en Afrique, il y a des projections, des statistiques qui sont déversées sur ce « continent mystérieux » dont les habitants tiennent toujours debout malgré l’apocalypse annonçée par les grands de ce monde pour créer une psychose dans les 54 pays africains.

    Je crois fermement que cet état de grâce, cette euphorie
    pourrait être de courte durée malgré la manne que nous recevons de notre situation géographique, pour les raisons suivantes:

    J’ai entendu ce matin, lors d’un microttrotoir dans les rues d’Accra, un citoyen Ghanéen dire : « on nous confine, on
    nous oblige à laver les mains all day long, on nous oblige à porter un masque sous peine d’amendes, la distanciation sociale est incompréhensible, c’est l’opacité totale sur les morts du Covid-19 qui sont ils?, comment, où et quand ont ils été enterrés, les rescapés ont été traités avec quels produits ?
    Où sont mis les malades en quarantaine ?
    On ne montre aucun Docteur en train de soigner dans les hopîtaux ? et vous voulez que je crois que ce virus me menace mortellement ?
    Dîtes à ce Gouvernement qu’il est nul…le Covid 19 n’existe pas en Afrique… »

    Voilà le vrai danger qui nous guette, la contamination par la négligence, l’ignorance coupable et par le manque d’information/ d’éducation et de communication des masses populaires, surtout celles de nos villes et de nos campagnes.

  2. Je suis d’accord : le déni, l’ignorance délibérée ou le scepticisme seront de mauvais alliés.Ils risque de ruiner tous les atouts potentiels de l’Afrique. …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s