Nigeria : Quand Kingsley Moghalu Voit BIG pour son Pays et l’Afrique

blog1

Le Nigeria apparaît aujourd’hui comme un gouvernail sans direction particulière … Notre pays n’a pas de destin délibéré dont nous pouvons affirmer avec conviction qu’il nous guide. Nos citoyens sont de plus en plus incertains de ce que signifie être un Nigérian… C’est un défi fondamental que nous devons relever, car un pays ou une nation sans vision du monde claire ne peut tout simplement pas devenir un pays prospère et puissant.

 

 

 

blog1Mon nom est Kingsley Moghalu. Avec votre soutien, j’espère devenir le prochain Président de la République Fédérale du Nigeria en 2019.

J’ai servi de 2009 à 2014 en qualité de Gouverneur adjoint de la Banque Centrale du Nigeria. Durant cette période, nous avons accompli beaucoup de réformes dans lesquelles j’ai  modestement joué ma partition pour  la croissance, en stabilisant le système financier après la crise financière mondiale. J’ai passé 17 ans au service des nations Unies. J’ai été en fonction à New York, en Croatie ; j’ai servi en Tanzanie, j’ai servi  en Suisse et j’ai servi au Cambodge.

Pourquoi  je me porte candidat à l’élection présidentielle ?  Nous sommes indépendants depuis bientôt 60 ans, cependant, notre peuple est si désespérément pauvre. Nous sommes  maintenant reconnus comme la capitale mondiale de la pauvreté, avec le plus grand nombre de gens croupissant dans l’extrême pauvreté, environs 17 millions d’entre nous vivons avec moins de 2 dollars par jour.

Un rapide regard sur mon parcours montre que je suis à la hauteur de la tâche. Je me présente sur la plateforme du YOUNG PROGRESIVE PARTI (YPP)  – le Parti Jeune du Progrès ( PJP). J’ai une vision, et cette vision est contenue  dans ce livre « Bâtir, Innover et Grandir (BIG) ».

Ma vision pour notre pays est un plan et non une promesse. Les politiciens vous promettent le paradis sur terre. Moi je suis expérimenté dans l’action socioéconomique et géopolitique et j’ai un plan. J’ai un plan pour gagner, j’ai un plan pour gouverner. Dans ce livre, où est décrit ce plan, il est question de leadership et de gouvernance, il est question de transformation économique,  j’explique aussi comment construire une nation, comment gagner sur le terrain de la politique  étrangère.

Donc  voici la vision qui est la mienne, et je crois que vous voudrez être du voyage. J’ai besoin de votre soutien financier pour que cela soit possible. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas du monde politique, où le trafic d’argent est la loi.

Nous avons une vision mais cette vision ne peut s’imposer dans ce pays que si, tous autant que nous sommes, nous mettions la main à la pâte.

Nous devons mettre notre argent là où ça paie. Faisons l’histoire, faisons en sorte que, pour la première fois, la victoire soit pour le peuple. Les politiciens ont toujours gagné. Maintenant, il est temps que ce soit le peuple qui gagne.

Rejoignez-moi, rejoignez-nous. Il est temps !

Je vous remercie


amené et trad. par Bejide Alamoran

copyright5

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s