Tueries des Bergers : les Législateurs Britanniques s’attaquent à Buhari et Exigent la Répression des Criminels

blog1.jpg

Le traitement par le Président Muhammadu Buhari des massacres en cours liés aux bergers peuls a suscité de vives inquiétudes de la part des membres de la Chambre des Lords du Royaume-Uni.

Les hauts responsables de la chambre haute du Parlement britannique ont déclaré que les derniers assassinats dans l’Etat du Plateau ont mis en danger l’existence collective du Nigeria, appelant M. Buhari à prendre des mesures immédiates pour faire face à la crise.

« Bien que la milice des bergers peuls aient tué plus d epersonnes en 2015, 2016 et 2017 que Boko Haram, le président Buhari, appartenant au même groupe ethnique, a été accusé de fermer les yeux », a déclaré un membre, Denis Tunnicliffe, lors d’un débat. la crise des bergers le 28 juin.

« Au-delà des condamnations verbales intermittentes, je ne vois pas beaucoup de mesures pratiques qui ont été prises pour mettre fin à la violence, ce qui en a encore plus encouragé les auteurs », a déclaré un autre député David Alton en ouvrant le débat.

« De plus, à la lumière d’une réponse si inadéquate jusqu’ici, les communautés vont commencer – et commencent déjà – à penser qu’elles ne peuvent plus compter sur le gouvernement pour la protection ou la justice, et quelques-unes prennent les choses en main » M. Alton a ajouté.

Les législateurs ont débattu sur un rapport de la Christian Solidarity Worldwide, qui a constaté que 1.061 personnes ont été tuées dans 106 attentats liés à des bergers entre janvier et avril.

Dans sa contribution, Elizabeth Berridge a exprimé des doutes quant à la classification continue des massacres en tant qu’affrontements entre fermiers et éleveurs, affirmant qu’un modèle est apparu qui contredit un tel récit.

« Il est sûrement trop simpliste d’étiqueter ces tueries uniquement comme conséquence de la désertification et de la concurrence pour les ressources », a déclaré Mme Berridge. « Bien qu’il y ait eu des attaques de bergers peuls sur des agriculteurs musulmans dans l’Etat de Zamfara, celles-ci sont massivement surpassées en nombre par des attaques contre des chrétiens. »

ibinimori

Vidéo : Nigeria, Tableau Noir d’un Génocide Sous Cape ou, plus exactement, sous Djellaba

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s