Les Dix Commandements contre la Corruption – Gbetey Béatrice

blog1

1. Tu ne truqueras pas les élections à ton profit ou au détriment de ton adversaire.

2. Tu n’achèteras pas le vote ni la conscience d’un élu du peuple, d’un magistrat ou d’un citoyen.

3. Tu ne détourneras pas l’argent public dont la gestion t’échoit.

4. Tu feras de la transparence dans la gestion des hommes, des biens et des marchés un principe de base de ton action.

5. Tu ne corrompras pas les esprits et les pratiques des acteurs et médiateurs sociaux, économiques et culturels.

6. Tu ne présenteras pas ton budget sous une forme fantaisiste de manière à substituer l’apparence de sobriété ou de gain à l’énormité des dépenses ou des pertes.

7. Tu ne recevras ni ne donnera pas de pot de vin de quelque nature ou provenance que ce soit.

8. Tu ne gaspilleras pas l’argent public dans des dépenses somptuaires et inutiles au seul motif qu’elles présentent une justification comptable ou technique.

9. Tu éviteras la prévarication, le népotisme, le favoritisme, le régionalisme, la concussion, le délit d’initié, l’abus de monopole, le tchédjinnanbisme, et toutes les formes de pratiques illicites où l’abus d’autorité ou de situation met en jeu le bien public.

10. En toute circonstance et quelle que soit la situation, tu accompliras honnêtement les devoirs de ta charge sans en attendre une faveur ou un bénéfice indus.

Gbetey Beatrice

copyright5

Publicités