Patrice Talon et la Question du Second Mandat : Ignace Yétchénou, ou l’Art de la Palinodie

Aliénation, Rhétorique et Servilité

  1. Aliénation parce que, le meilleur chroniqueur français ne fait pas de prouesse en yoruba ou en fon.
  2. Rhétorique parce que avoir le bon mot dans une langue étrangère, ciseler des phrases étincelantes qui riment, avoir la facilité de jongler avec les mots – dans n’importe quelle langue et à plus forte raison dans la langue du colon – n’est pas synonyme de détenir la vérité
  3. Servilité parce que l’art (dramatique) au service de la politique se soumet au mieux à l’éphémère au pire à l’arbitraire sinon aux deux.

C’est ce que montre ces deux documents vidéo de l’inénarrable Ignace Yétchénou, alias Codjocodjome qui, en deux temps trois mouvements, parvient à dire avec la même rage aliénataire , la même rhétorique et dans le même esprit de servilité, une chose et son contraire… Jugez-en vous-mêmes !

Mandat unique
Second mandat

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s