CEDEAO, ECO : Buhari Recadre la Bande à Ouattara et Fixe le Cap

Le président Muhammadu Buhari a critiqué lundi la décision du bloc francophone d’Afrique de l’Ouest de la CEDEAO d’adopter unilatéralement la proposition de monnaie ECO, la qualifiant de prématurée.

Buhari, qui a fait ces remarques à Niamey, la capitale de la République du Niger, lors de la 57ème session ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO, a déclaré que le Nigéria restait attaché à la mise en œuvre d’un plan de monnaie unique.

Côte d’Ivoire : Soro et Gbagbo Saisissent la Cour Africaine pour leur Réintégration sur la Liste Électorale

Il a déclaré que la décision des pays francophones d’Afrique de l’Ouest de tendre une embuscade à leurs homologues anglophones sur la monnaie proposée, sans répondre aux critères établis, avait en outre créé une désaffection et une méfiance parmi les États membres.

«L’adoption prématurée de l’ «ECO» a inutilement accru la désaffection et la méfiance parmi les membres de l’Union monétaire émergente », a-t-il déclaré.

Un communiqué du porte-parole présidentiel, Malam Garba Shehu, a déclaré que Buhari a encouragé «l’UEMOA à revenir à la feuille de route sur la monnaie commune dans la sous-région».

Il a également déclaré que le président a exhorté toutes les parties prenantes à «garder à l’esprit que ces critères de convergence économique doivent être fondés sur des fondamentaux macroéconomiques sains et durables».

M. Shehu a déclaré que Buhari a énuméré quelques questions clés non résolues sur un plan de monnaie unique pour inclure: la dissociation du franc CFA de l’euro; si les pays de l’UEMOA adhèrent en tant que bloc ou pays individuels; conception du mécanisme de taux de change; fonds de stabilisation; harmonisation des politiques et stratégie de sortie et mise en commun des réserves, ajoutant que le président a appelé ses collègues à apporter «des solutions africaines aux problèmes africains».

CEDEAO : Ouattara en Porte à Faux avec Deux Recommandations Importantes de ses Pairs au Regard des Élections en Côte d’Ivoire

 «L’ingérence étrangère et les soi-disant conseils peuvent ne pas être dans notre meilleur intérêt sous-régional», a déclaré M. Buhari, réitérant la «nécessité pour l’UEMOA de revenir à la feuille de route convenue de la monnaie unique de la CEDEAO en se conformant au cadre établi, et coopérer avec les autres pays membres pour atteindre les objectifs du programme. »

ibinimori

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s