Côte d’Ivoire : Soro et Gbagbo Saisissent la Cour Africaine pour leur Réintégration sur la Liste Électorale


Guillaume Soro
 et Laurent Gbagbo, ont, selon nos informations, saisi la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) pour leur réintégration sur la liste électorale en vue de la Présidentielle d’Octobre prochain en Côte d’Ivoire.


Les deux opposants ivoiriens, l’un en exil en France depuis plus d’un an et l’autre en Belgique dans l’attente d’un jugement en appel à la CPI, pourraient tenter le tout pour le tout, même si la Côte d’Ivoire s’est récemment (avril 2020) retirée du protocole de l’institution judiciaire panafricaine basée à Arusha en Tanzanie (effectif après un an de préavis, ndlr).

CEDEAO : Ouattara en Porte à Faux avec Deux Recommandations Importantes de ses Pairs au Regard des Élections en Côte d’Ivoire

D’abord allié du président Alassane Ouattara, Guillaume Soro s’est brouillé avec lui et entend se présenter à la présidentielle de 2020 ; raison pour laquelle il en a été judiciairement exclu par le pouvoir dictatorial de Ouattara qui n’a pas la main morte en matière de chasse aux sorcières. De même dans le cas de Gbagbo dont le sort a dépendu de la volonté du pouvoir d’Abidjan, toutes sortes d’obstacles et de menaces judiciaires sont brandies pour mettre en échec sa volonté d’entrer dans le jeu électoral de la présidentielle de 2020. Et le rejet de leur candidature, à l’un et l’autre, est la forme la plus radicale de ces obstacles.

Adandé Basile

La Côte d’Ivoire Victime de ses Hommes Politiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s