La Chasse hiérarchique : Quand les Bushmen Font Bosser les Guépards

blog1.jpg

La Chasse hiérarchique est un drame existentiel quoique bassement alimentaire de la savane. Elle met en jeu trois niveaux de puissance. Le niveau 0 qui est celui de la victime finale, le niveau 1 qui est celui des prédateurs, en l’occurrence ici deux guépards ; et enfin le niveau 2 qui est celui des deux bushmen à l’affût.

1er temps

Les hommes repèrent les guépards, et les guépards repèrent les antilopes, dont l’une, après une course éperdue, finit par perdre tout repère et se fait abattre d’un puissant coup de patte.

2ème temps

Les hommes entrent en action et dessaisissement les guépards du fruit de leurs efforts. A coups de bluffs, de menaces,  et d’exercice de leur volonté de puissance — une puissance qui est plus mentale que physique.

Quand on y pense bien, on se demande si ce drame n’est pas justement celui du colonialisme que nous subissons depuis plusieurs siècles dans la main des Blancs ? Ceux-ci nous arrachent nos richesses, nous font travailler et vivent bien pendant que nous sommes pauvres, et n’avons droit qu’aux miettes…

La seule différence est que, en dehors de leurs couleurs, Blancs et Noirs sont de la même espèce humaine, tandis qu’ici, bien qu’ils soient appelés Bushmen, ces chasseurs hiérarchiques n’appartiennent pas à la même espèce que les guépards. Une différence de taille !

Aminou Balogun

copyright5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s