Covid : la Parole aux Comploteurs

Si le virus tue, le vaccin anti-covid quant à lui ne protège pas, c’est clair. En effet, si le vaccin protégeait, il y a longtemps qu’on le saurait, et on n’aurait pas besoin d’une énième dose : 1ère puis 2ème hier, 3ème aujourd’hui, 4ème demain, 5ème après demain, ainsi de suite… A-t-on besoin de s’abonner à un remède efficace ?

En vérité, puisque la particularité de ce vaccin est de ne pas avoir d’effets secondaires – du moins à en juger par le silence de mort de la presse en vue sur la question —  on peut, avec un peu de jugeote, en déduire que c’est probablement moins le virus qui continue de tuer depuis deux ans que ce  vaccin magique sans effets secondaires qui a pris le relai de la tuerie.

Quoi qu’il en soit, il est clair que le vaccin n’a pas pour but de protéger, car comment imaginer qu’on puisse fabriquer un vrai vaccin protecteur en six mois alors qu’il faut au moins dix fois plus de temps pour arriver à un vaccin digne de ce nom ?

Alors, si le vaccin ne protège pas, quel est son but pour qu’il soit fait tout un tintouin sur la nécessité de son inoculation urbi et orbi ? Si le vaccin est sans effet secondaire alors quel est son effet principal en dehors de rapporter du fric à Bigpharma et ses agents zélés postés dans le monde politique et médiatique ?

Les complotistes ayant renoncé à répondre à ce genre de questions, la parole est aux comploteurs, eux qui ne se donnent même plus la peine de cacher leur jeu…

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s