Pass Vaccinal, Double Apartheid : Ce que Mandela a Refusé Hier, l’Accepterons-nous Aujourd’hui ?

Pass d’hier, Pass d’aujourd’hui

Pourquoi en France, après avoir dramatisé le covid, érigé en obsession, on n’a à la bouche que vaccin, vaccin, vaccin ? Sans compter que les choses qu’on appelle ainsi sont des produits en phase expérimentale, qui n’ont de vaccin que le nom.

Pourquoi y a-t-il ou plus exactement risque-t-il en France – pays anciennement démocratique –d’y avoir un pass vaccinal – c’est-à-dire un système d’apartheid fondé sur le statut vaccinal des citoyens, une forme mesquine du pass sanitaire qui lui-même était déjà une grosse entorse à la démocratie ? Et pourquoi à cette discrimination antidémocratique doit s’ajouter une discrimination thérapeutique ? En clair pourquoi le pass-vaccinal et pas le pass-chloroquine ? Pourquoi le pass-vaccinal et pas le pass-azithromicine ? Pourquoi le pass-vaccinal et pas le pass-zinc ? Pourquoi le pass-vaccinal et pas le pass-vitamine D ? Pourquoi le pass-vaccinal et pas le pass-ivermectine ? etc…

Pourquoi les pouvoirs publics promeuvent, légalisent et imposent-ils la monomanie thérapeutique du vaccin ? Sans même reconnaître les effets secondaires graves de ceux-ci, sans être prêts à en assumer les conséquences…

Ce que Mandela a refusé hier, l’accepterons-nous aujourd’hui ?

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s