Nigeria : Buhari Félicite Talon

blog1

Inauguration du Poste Frontière Commun de Sème

Le Président Muhammadu Buhari a félicité mardi le Président du Bénin, Patrice Talon, pour la réussite de ce magnifique projet de frontière, en promettant que le Nigéria collaborerait étroitement pour assurer le succès du poste frontière commun nouvellement inauguré à Seme-Krake.

Lors de la cérémonie officielle de remise du poste frontière commun à Seme, M. Buhari a déclaré que le projet visait à renforcer la libre circulation des personnes et des biens dans la région.

Dans un communiqué adressé à DAILY POST par son porte parole, Femi Adesina, le Président Buhari qualifie le projet de « symbole d’intégration associant les peuples du Nigéria et du Bénin ».

S’exprimant sur les avantages du poste frontière commun, M. Buhari a indiqué qu’il améliorerait la facilitation des échanges en combinant les activités de dédouanement en un lieu unique, en plus de favoriser l’échange de données et de renseignements entre le Nigéria et le Bénin.

La déclaration dit instamment : «En effet, la frontière commune de Seme-Krake est l’une des frontières les plus fréquentées non seulement en Afrique de l’Ouest, mais sur tout le continent, enregistrant chaque jour d’énormes mouvements de personnes, de biens et de services.

lire aussi   Nigeria/Bénin : Bientôt un Poste Frontalier Conjoint à Sèmè

«Permettez-moi donc de féliciter mon frère, le président du Bénin, Patrice Talon, pour la réussite de ce magnifique projet.

«Comme nous le savons tous, le Nigéria et le Bénin ont beaucoup de points communs. Par conséquent, la création du poste frontière commun favorisera certainement notre fraternité et mettra en valeur notre intérêt commun.

«Le poste frontière revêt une importance stratégique et se situe dans le corridor Lagos-Cotonou-Lomé-Accra-Abidjan, qui représente environ 70% du trafic de transit total de la sous-région.

«Le corridor fait également partie du réseau routier transafricain. Ce poste frontière commun doté d’installations modernes est un projet phare de la CEDEAO et un bon exemple de biens publics régionaux offrant une gamme étendue d’avantages.

«Je sais qu’un comité mixte composé de membres du Nigéria et du Bénin a été mis en place pour la coordination et la gestion de cette installation. Je voudrais demander aux membres du comité de noter la tâche complexe qui les attend.

«Le comité doit veiller à ce que les agents des services frontaliers soient sensibilisés au mode de fonctionnement du concept de poste frontière conjoint, qui s’éloigne beaucoup du mode de fonctionnement traditionnel. J’appelle la Commission de la CEDEAO à continuer de fournir l’appui nécessaire à ce comité.

«La CEDEAO est une région où les ports, les routes, les chemins de fer et les aéroports demeurent une contrainte malgré les progrès importants réalisés récemment.

«Le Nigéria s’est lancé dans de grands programmes d’investissement couvrant ces secteurs afin d’améliorer la compétitivité de nos économies et d’accélérer sa croissance. Nous sommes donc ravis d’accueillir de telles initiatives visant à renforcer l’intégration économique de nos États membres en Afrique de l’Ouest. »

Le président Buhari a également remercié l’UE d’avoir soutenu deux autres frontières communes à Malanville (entre le Bénin et le Niger) et à Noepe-Akanu (entre le Ghana et le Togo).

ibinimori

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s