Publié dans Ethic, nigeria

24 Milliards Saisis dans une Maison à Lagos : au Nigeria, Contrairement au Bénin, la Rupture n’est pas un Vain Mot

blog1

Dans sa lutte farouche contre la corruption, le gouvernement nigérian bénéficie des retombées de sa politique d’intéressement via les alertes qu’une récente loi a confortée. Cette loi produit visiblement ses effets, et permet à l’EFCC, l’Agence phare de la lutte contre la corruption de mettre la main sur des butins énormes, qu’autrement elle n’aurait pu découvrir toute seule. Tel est le cas de la découverte, suite à une alerte, de la mirobolante somme d’un montant total de  24 milliards de dollars dans une maison privée sise à Ikoyi, Lagos.  Le butin était en devises différentes :  $38 millions, N23 millions et £27,000 ; ce qui fait un total de 23 milliards 499 millions de FCFA au cours actuel !

blog1

Quand on sait que ces découvertes aussi spectaculaires soient-elles ne sont en vérité que le petit bout de l’iceberg des malversations, abus financiers et détournements de tous ordres dans cette société nigériane gangrenée par la corruption, on ne peut que souhaiter courage au gouvernement nigérian dans sa lutte à mort contre ce fléau dont Buhari avait dit non sans raison  » if Nigeria dont kill corruption, corruption will kill Nigeria »

Vivement qu’au Bénin, la lutte contre la corruption qui était censée être le contenu de l’idée de rupture tire les leçons de cette détermination de notre grand voisin, afin que le mot d’ordre de rupture dont nous nous gargarisons ne soit pas lettre morte…

Adeyanju Babajide

ibinimori

copyright5

Publicités