Publié dans Haro

Me Adrien Houngbédji, un Serial Looser

blog1

Selon toute vraisemblance, le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji était du côté de Talon dans la saga de la révision de la constitution. Et, comme il a été dit que les députés ont reçu de l’argent pour voter en faveur de la révision, on ne voit pas comment le premier d’entre eux aurait échappé à ce massage financier qui est une marque déposée de la Talonie depuis plus de deux décennies.

Or donc l’opération a échoué. Ainsi, dans le théâtre de duperie et de magouilles qui tient lieu de vie politique au Bénin, Me Adrien Houngbédji s’arrange toujours pour jouer les perdants. Comme sous le coup d’une malédiction, voilà près de trente ans qu’avec une régularité  troublante il se place au mauvais côté au mauvais moment. Et, rarement du côté du peuple. C’est, à n’en pas douter, le double signe d’une surestimation de soi et d’une inconstance éthique, qui résiste à ses protestations d’honnêteté, vaines tentatives de rationalisation.

Assurément Me Adrien Houngbédji est un serial looser.

Aminou Balogun

copyright5