« Tout Simplement Chien » : le Délire Anti-Communautariste Français

Blog1

« Il y a autant  d’identités noires en France  que de Noirs » ;  voilà la stupidité énigmatique que relaie à grand renfort de publicité le Journal le Monde de la part d’un cinéaste, Jean ­Pascal Zadi, qui nous dit-on « tourne en dérision le communautarisme », grande bête noire de l’idéologie française.

Nous répondrons à ces opportunistes, qu’il  y a aussi autant d’identités canines que de chiens, et que cette sentence faussement philosophique marque la distinction entre les chiens et les loups. Et qu’en aspirant à une identité de communauté, le Noir veut quitter sa niche de chien pour regagner la meute des loups.

Outre le fait que pour promouvoir n’importe quelle bêtise, les Blancs ne sont jamais à  court de dindon noir pour leur tenir le crachoir, la question est de savoir si ce théorème farfelu est valable pour les Juifs ou les Chinois, par exemple ? Ou est-il une exclusivité noire ? Est-ce que les médias français peuvent soutenir une telle campagne de réduction, de déni d’identité collective et de dénigrement vis-à-vis de communautés autres que celles des chiens et des Noirs ?

Aminou Balogun

copyright5

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s