Bénin : Relativiser la Fortune de Talon

blog1.jpg

Il y a toujours quelque chose de spécieux dans la manière dont les média constituent les images pour ensuite s’y agripper sans plus lâcher prise.

Un exemple est donné par l’image que les médias donnent de la richesse de Patrice Talon. En effet, les média disent que Talon est riche – passe encore sur la base de quelles données objectives, celles de ses avoirs, de ses dettes, ou de la différence des deux ? Et pour faire toucher du doigt cette richesse de Talon, ils le présentent comme  la 15ème plus grande fortune de l’Afrique francophone. C’est comme si, pour cacher le fait qu’elle est supplantée par l’Allemagne, on disait que le Royaume-uni était la première économie anglophone de l’Europe ;  autant la comparer à l’Irlande car hormis l’Irlande il n’y a pas d’autres pays anglophones en Europe, à part le Royaume-Uni.

D’abord la première curiosité, c’est de ramener l’évaluation de la fortune individuelle sur un continent à des regroupements linguistiques hérités du colonialisme  dont l’impact sur le fonctionnement économique réel est sujet à caution. En l’occurrence, le concept de fortune francophone est une invention des média français comme RFI, histoire de se mettre quelque chose sous la dent, dans le désert aride des fortunes africaines dignes de ce nom émanant de leur giron néocolonial. L’inanité d’un tel concept n’est plus à démontrer. Un exemple simple, le Bénin, pays dont Patrice Talon est originaire et l’actuel Président, a pour premier partenaire commercial non pas un pays francophone mais le Nigeria qui est un pays anglophone. C’est bien la preuve que l’économie en Afrique ne suit pas les lignes de force des appartenances linguistiques héritées de la colonisation.

Ensuite, quelle est la valeur de ce rang — 15ème — affecté à Patrice Talon qu’on n’a pu isoler qu’en réduisant à priori son domaine de définition, lorsqu’on sait qu’il n’y a que 20 pays francophones en Afrique ? Sachant qu’on peut bien supposer une distribution injective des fortunes telle que chacune d’elles appartienne strictement à un pays et à un  seul, dire que Talon est la 15ème fortune de l’Afrique francophone revient à dire que le Bénin dont il est ressortissant ne devance  en moyenne que cinq autres pays.  Donc même cette projection abstraite de l’évaluation de la fortune de Talon dans l’espace géographiquement décousu des pays francophones ne parvient pas à sauver sa fortune de la noyade dans un paysage où son relief reste majoritairement surclassé.

Quand on sait que c’est en vue de l’apprécier à sa juste valeur que les seigneurs médiatiques de la Françafrique ont eu recours à ce changement d’échelle  douteux – car il va sans dire que toute obédience linguistique confondue, la fortune de Patrice Talon n’aurait pas mérité qu’on en fît grand bruit au niveau africain – à l’arrivée, l’exercice reste peu convaincant.

Telle est la pauvreté relative du Bénin que la fortune de son citoyen le plus riche ne prenne un semblant de relief que si l’on la ramène à une catégorie extrinsèque  bien restreinte.

Ce constat invite à relativiser la fortune supposée de Monsieur Talon, maintenant que l’homme est devenu un Chef d’État. Car même si le Bénin est un pays francophone, il est avant tout un pays africain, et la vraie mesure de son dynamisme économique ne saurait être celle faite en fonction d’une identité héritée de la colonisation mais plutôt celle tenant compte de sa seule appartenance à l’Afrique.


Les 23 milliardaires africains les plus riches, selon Forbes/Infogram


Classement des 50 personnes les plus riches du continent africain

  • 50ème Oba Otudeko (Nigeria) : PDG de Honeywell Group, fortune estimée à 550 millions de dollars.
    • 49ème Naushad Merali (Kenya) : Fondateur de Sameer Group, une entreprise présente dans le secteur informatique, la construction, l’agriculture et les finances. Sa fortune est estimée à 550 millions de dollars.
    • 48ème Reginald Mengi (Tanzanie) : magnat du secteur médiatique. Fortune estimée à 560 millions de dollars.
    • 47ème Said Salim Bakhresa (Tanzanie): il est le propriétaire d’Azam TV, un service de télévision payant en Afrique de l’est. Fortune personnelle estimée à 575 millions de dollars.• 45ème Ali Wakrim (Maroc) : il est le président de LPG Distribution. Fortune estimée à 600 millions de dollars.
    • 45ème Strive Masiyiwa (Zimbabwe) : il est l’homme le plus riche du Zimbabwe avec une fortune estimée à 600 millions de dollars.
    • 44ème Hakeem Belo-Osagie (Nigeria) : president du groupe Etisalat au Nigeria. Fortune estimée à 600 millions de dollars.
    • 43ème Moulay Hafid Elalamy (Maroc): il est à la tête de Saham Groupe. Fortune estimée à 620 millions de dollars.
    • 42ème Tunde Folawiyo (Nigeria) : il le directeur général du groupe Yinka Folawiyo. Fortune estimée à 650 millions de dollars.
    • 41ème Gus Attridge (Afrique du Sud) : il est le directeur général adjoint d’Aspen Pharmacare. Fortune estimée à 660 millions de dollars.
    • 40ème Mohammed Indimi (Nigeria) : il est le fondateur d’Oriental Energy Resources. Fortune estimée à 670 millions de dollars.
    • 39ème Desmond Sacco (Nigeria) : Il est président directeur général d’Assore Group’s. Fortune estimée à 680 millions de dollars.
    • 37ème Bhimji Depar Shah (Kenya) : il est le fondateur de Bidco Industries. Fortune estimée à 700 millions de dollars.
    • 37ème Mohamed Bensalah (Maroc): il est à la tête d’Holmarcom Groupe, une holding familiale fondée par son père. Fortune estimée à 700 millions de dollars.
    • 36ème Lauritz Dippenaar (Afrique du Sud) : Il a co-fondé Rank Consolidated Investing en 1977. Fortune estimée à 730 millions de dollars.
    • 35ème Jim Ovia (Nigeria) : il est à la tête de Zenith Bank Group. Fortune estimée à 850 millions de dollars.
    • 33ème Orji Uzor Kalu (Nigeria) : Il est le fondateur de Slok Holding. Fortune estimée à 1 milliard de dollars.
    • 33ème Tony Elumelu (Nigeria) : Il a fait fortune grâce à une variété d’investissements, y compris une participation majoritaire dans Transcorp. Fortune estimée à 1 milliard de dollars.
    • 32ème Rostam Azizi (Tanzanie) : il est le premier milliardaire en dollar de la Tanzanie. Fortune estimée à 1 milliard de dollars.
    • 31ème Abdulsamad Rabiu (Nigeria) : Il est aux commandes de BUA Group. Fortune estimée à 1 milliard de dollars.
    • 30ème Femi Otedola (Nigeria) : Il dirige la société pétrolière Forte Oil. Fortune estimée à 1 milliard de dollars.
    • 29ème Anas Sefrioui (Maroc): il est le patron de Groupe Addoha, une société cotée en bourse. Fortune estimée à 1,1 milliard de dollars.
    • 28ème Theophilus Danjuma (Nigeria) : Il est le fondateur et propriétaire de South Atlantic Petroleum. Fortune estimée à 1,1 milliard de dollars.
    • 27ème Sudhir Ruparelia (Uganda) : Il possède plus de 300 propriétés commerciales et résidentielles à travers son groupe Ruparelia. Fortune estimée à 1,1 milliard de dollars.
    • 26ème Samih Sawiris (Egypte) : il est le plus jeune fils du magnat égytptien de la construction Onsi Sawiris. Fortune estimée à 1,1 milliard de dollars.
    • 25ème Mohammed Dewji (Tanzanie) : Il détient 75% de METL Group. Fortune estimée à 1,3 milliard de dollars.
    • 24ème Miloud Chaabi (Maroc): il est présent dans le domaine de l’hôtellerie et les supermarchés. Fortune estimée à 1,3 milliard de dollars.
    • 23ème Allan Gray (Afrique du Sud) : Est le il est fondateur de la société de gestion d’investissement basée à Cape Town, Allan Gray Limited. Fortune estimée à 1,6 milliard de dollars.
    • 22ème Aziz Akhannouch (Maroc): Il est l’actionnaire majoritaire d’Akwa Group. Fortune estimée à 1,7 milliard de dollars.
    • 21ème Onsi Sawiris (Egypte) : Il a fondé Orascom Construction Industries. Fortune estimée à 1,8 milliard de dollars.
    • 20ème Folorunsho Alakija (Nigeria) : Elle est aux commandes de Famfa Oil. Fortune estimée à 1,9 milliard de dollars.
    • 19ème Mohamed Al Fayed (Egypte) : Il est l’actuel propriétaire du célèbre Hôtel Ritz de Paris. Fortune estimée à 2 milliards de dollars.
    • 18ème Roi Mohammed VI (Maroc): Il a hérité d’environ 40% des actions de la Société Nationale d’Investissement fondée par son père. Fortune estimée à 2,1 milliards de dollars.
    • 17ème Stephen Saad (Afrique du Sud) : Il est le fondateur d’Aspen Pharmacare, la plus grande société pharmaceutique d’Afrique. Fortune estimée à 2,1 milliards de dollars.
    • 16ème Patrice Motsepe (Afrique du Sud) : Il est le fondateur et président d’African Rainbow Minerals. Fortune estimée à 2,1 milliards de dollars.
    • 15ème Yasseen Mansour (Egypte) : avec ses frères, il dirige Mansour Group. Fortune estimée à 2,3 milliards de dollars.
    • 14ème Othman Benjelloun (Maroc): Il est le PDG de BMCE Bank. Fortune estimée à 2,3 milliards de dollars.
    • 13ème Koos Bekker (Afrique du Sud) : il était le PDG du conglomérat de médias Naspers avant sa démission en 2014. Fortune estimée à 2,3 milliards de dollars.
    • 12ème Youssef Mansour (Egypte) : un membre de la fratrie Mansour en Egypte. Fortune estimée à 2,9 milliards de dollars.
    • 11ème Naguib Sawiris (Egypte) : il occupe poste de PDG de la société Orascom Telecom Media & Technology. Fortune estimée à 3,1 milliards de dollars.
    • 10ème Issad Rebrab (Algérie) : Il est le fondateur de Cevital. Fortune estimée à 3,1 milliards de dollars.
    • 9ème Isabel dos Santos (Angola) : fille du président angolais, elle est la PCA du groupe Sonangol. Fortune estimée à 3,3 milliards de dollars.
    • 8ème Nathan Kirsh (Swaziland) : Il est le fondateur de Jetro Holdings. Fortune estimée à 3,9 milliards de dollars.
    • 7ème Mohamed Mansour (Egypte) : Il supervise le groupe Mansour. Fortune estimée à 4 milliards de dollars.
    • 6ème Nassef Sawiris (Egypte) : Il est l’homme le plus riche d’Egypte. Fortune estimée à 6,3 milliards de dollars.
    • 5ème Christoffel Wiese (Afrique du Sud) : Il détient une part de 15% au sein de Shoprite Holdings. Fortune estimée à 6,3 milliards de dollars.
    • 4ème Nicky Oppenheimer (Afrique du Sud) : il est l’ancien président de la holding De Beers, une compagnie d’extraction de diamants. Fortune estimée à 6,7 milliards de dollars.
    • 3ème Johann Rupert (Afrique du Sud) : Il est président de la compagnie financière Richemont. Fortune estimée à 7,4 milliards de dollars.
    • 2ème Mike Adenuga (Nigeria) : il est le PDG de Globacom. Fortune estimée à 10,1 milliards de dollars.
    • 1er Aliko Dangote (Nigeria) : Il est l’homme le plus riche d’Afrique. PDG de Dangote Groupe, il a bâti sa fortune dans l’industrie agroalimentaire et du ciment. Fortune estimée à 15,7 milliards de dollars.

Adenifuja Bolaji

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s