Je vous Présente Yogya, Vite Fait

blog1.jpg

A la demande de dizaines d’entre vous qui ont demandé « mais quelle est cette ville de Yogya où se passe de si bon matin cette scène de profanation barbare? » et sans compter ceux qui n’ont rien dit et qui ne pensent pas moins tout bas : « qu’est-ce qu’on a à foutre de ce Yogya de…et ces histoires de religions étrangères à notre culture »…je présente rapidement par quelques images et commentaires la ville concernée dans la vidéo.

Yogyakarta, prononcé [dʒok’dʒa’karta], de son nom officiel Ngayogyakarta Hadiningrat, est une ville d’Indonésie, capitale du territoire spécial du même nom, dans le centre de l’île de Java. Son nom, qui signifie l’« œuvre d’Ayodhya », vient de celui d’une ville du royaume de Koshala dont Rāma était le monarque dans l’épopée du Ramayana.

Yogyakarta est jumelée avec Kyōto (au Japon) et avec la Californie (aux États-Unis).

La ville est connue comme centre de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle. Elle compte 388 088 habitants en 20101 et son agglomération 723 210 en 19902.

D’un point de vue personnel — et c’est ce qui justifie tout mon intérêt — Yogya est la ville natale d’une amie indonésienne avec laquelle j’ai collaboré et participé à des séminaires de philosophie des sciences à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales ( EHESS) dans le cadre de sa thèse. C’est une ville que j’ai visitée et dont je garde un très beau souvenir.

Le drame dont cette brève vidéo a saisi quelques séquences est celui d’un pays où se côtoient plusieurs religions. Comme le dit le message de présentation en anglais, envoyé par mon amie, »Aujourd’hui matin dans cette église de Yogya, un homme avec une épée est entré pendant la messe à 7h30. Le prêtre a été blessé ainsi que plusieurs autres personnes.
L’assaillant a été abattu par la police »

D’autres sources complémentaires, précisent que l’assaillant âgé de 22 ans armé d’une épée ou d’une machette a attaqué des membres de la congrégation à l’église St Lidwina. Le prêtre a été frappé à l’arrière de la tête et plusieurs autres ont été blessés avant que l’homme ne commence à taillader une statue de Jésus et Marie. La police est alors intervenue, et  l’assaillant blessé a été transporté d’urgence à l’hôpital. Il n’est donc pas mort.

Même s’il est trop tôt pour se prononcer, selon toute vraisemblance, il s’agit d’un acte qui pourrait être lié au terrorisme islamiste. À plusieurs reprises, l’Indonésie a fait les gros titres en raison d’attaques terroristes brutales et de la présence de réseaux terroristes (et de camps d’entraînement) qui pourraient être liés au groupe militant Al-Qaïda. L’Indonésie est également considérée comme l’un des plus grands fournisseurs de combattants de l’État islamique (IS) avec plus de 500 Indonésiens ayant rejoint la guerre en Syrie et en Irak (on estime que plus de 100 Indonésiens sont retournés en Indonésie après avoir combattu aux côtés des militants organisation), sur la base des données de l’Agence nationale contre le terrorisme (BNPT). Il illustre l’existence d’une communauté musulmane radicale qui non seulement croit que l’Islam devrait être la seule direction dans la vie mais qui est également disposée à utiliser des mesures extrêmes pour réformer et déraciner les conditions établies.

blog1.jpg

Malioboro, l’arère principale de Yogyakarta

blog1.jpg

L’escalier de la mosquée souterraine (Masjid Bawahtanah), quartier de Taman Sari

blog1

Une porte de l’enceinte du mausolée du Panembahan Senopati à Kota Gede

blog1.jpg

Danseuse dans le style de Yogyakarta

blog1.jpg

L’université Gadjah Mada

blog1.jpg

Le dalem (palais princier) Brontokusuman

blog1.jpg

Le Gedung Agung (« grande bâtisse »), siège de la présidence de 1946 à 1949 et l’un des six palais présidentiels indonésiens

blog1

Le Kraton

blog1.jpg

L’inscription de Kalasan

blog1.jpg

blog1.jpg

La gare de Yogyakarta Tugu

Alan Basilegpo

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s