Publié dans Haro, Press-Links

Gbégnonvi, le Soldat Philosophe, et le PCB

blog1

Pour Parfaire l’Opération de Ravalement Iconique de Talon et son Régime de Voleurs/Pilleurs, entamée depuis quelques jours, et dans la perspective du prochain remaniement ministériel,  l’un de ses chantres intellectuels subtils, Roger Gbégnonvi, dans un numéro de prosélytisme pour le moins suranné, fait appel à la caution morale du Parti Communiste du Bénin…

Lisez son Subtil Protreptique¹ :

​L’on sait quelle contribution décisive, payée en incarcérations et tortures, le Parti Communiste du Dahomey (PCD) apporta à la reconquête de nos libertés. Mais malgré le calvaire qu’il a souffert pour la victoire, fidèle à sa lecture du marxisme, le désormais Parti Communiste du Bénin (PCB) se tient à l’écart, au motif, sans doute, que ‘‘ce n’est pas encore ça’’. Mais les libertés ne peuvent être acquises une fois pour toutes, elles sont toujours à conquérir et à reconquérir. La démocratie béninoise est donc encore et toujours à parfaire. Et ce n’est pas en la boudant que nous arriverons à l’améliorer, voire à la parfaire.​

Lire la suite


¹Protreptique

copyright5

Publicités

Un commentaire sur « Gbégnonvi, le Soldat Philosophe, et le PCB »

Les commentaires sont fermés.