Publié dans Cont-ext, Haro

« Libérez Kémi Séba  » Exige la CPFG

blog1

CONVENTION PATRIOTIQUE DES FORCES DE GAUCHE (CPFG)

Tél : 98 33 29 88/ 90 91 41 97


  COMMUNIQUE

LIBÉREZ KEMI SEBA 

            Kémi SEBA, président de l’ONG Urgences Panafricanistes, activiste contre le franc des Colonies Françaises d’Afrique, toujours en vigueur près de soixante ans après les indépendances, a été arrêté vendredi 25 août 2017 à 7 heures du matin et placé en garde-à vue à Dakar sur plainte de la BCEAO. Kémi SEBA est accusé  d’avoir publiquement brûlé lors d’un rassemblement et devant les caméras le 19 août 2017 un billet de 5000 frs cfa pour dénoncer cette monnaie qu’il qualifie à juste titre de « scandale économico-politique d’ordre colonial ».

L’acte de Kémi SEBA est un acte de résistance légitime qui s’inscrit dans le rejet total par les peuples africains de cette anomalie historique qu’est la persistance du franc des Colonies Françaises en Afrique. Cette arrestation est donc un scandale. La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) par cette plainte confirme sa servilité comme surveillante d’une monnaie au service essentiellement de l’ancienne puissance coloniale et du Trésor français.

La Convention Patriotique des Forces de Gauche condamne énergiquement cette arrestation ignominieuse de Kémi SEBA et exige sa libération immédiate.

            La Convention Patriotique des Forces de Gauche soutient toutes les protestations contre le Franc cfa et appelle la jeunesse et les peuples africains à poursuivre leurs combats jusqu’à la suppression de cette monnaie coloniale et l’affirmation de notre totale souveraineté monétaire.

                                                                                  Cotonou, le 28 août 2017

La Convention Patriotique des Forces de Gauche

Affaire Kémi SEBA – Sondage

Arrestation de Kémi Seba, le Troublant Bémol de B. Koovi sur la sortie du CFA

L’Heure de Nous-Mêmes : Kémi se Bat à Juste Droit Contre le Viol de l’Afrique

copyright5