La Diplomatie du Holdup Électoral qui se Prépare

blog1
En général, un premier Ministre dans un système présidentiel, — surtout lorsque son existence est prévue par la constitution — n’a pas de rôle diplomatique ou international excessif. Au contraire, il est l’homme de l’intérieur qui s’occupe de la cuisine nationale où il est au four et au moulin.
blog1Mais au Bénin de Yayi Bénin le dupeur qui prépare un prochain holdup électoral, tel n’est pas le cas. Avec Lionel Zinsou, qui est à hue et à dia, sur tous les champ de la diplomatie. De l’ONU à la CEDEAO, il n’hésite pas à montrer sa tronche et sa haute taille typiquement béninoises.
Si Yayi Boni n’était sûr à 100 % que, à l’instar de 2011, son prochain holdup électoral réussirait et que son dauphin Lionel Zinsou deviendrait le Président du Bénin, il ne se comporterait pas ainsi. Il n’étrennerait pas à la face du monde son ludion présidentiel. Que Yayi Boni semble sûr de son coup dans l’élection présidentielle qui vient va de soi. Raison pour laquelle il a non seulement imposé Zinsou au nez et à la barbe des candidats naturels ou natifs de la FCBE ; mais il le profile sans retenue à l’international, et tel un montreur d’ours, le présente à la face du monde. Histoire que Zinsou prenne sa suite en toute continuité internationale, pour que, de la CEDEAO à l’ ONU, en passant par l’UA, tout le monde ait eu l’occasion de connaître son OVNI politique avant l’heure.
blog1L’une des conséquences de cet activisme théâtral a été l’accident d’hélicoptère de Djougou, puisque Monsieur Zinsou devait être à la fois au Togo puis à Djougou…

blog1Qu’est-ce qu’un premier Ministre sans existence constitutionnelle a à se balader à tout bout de champ de l’arène internationale ? Veut-il apporter une amélioration particulière à notre vie internationale ? Ou bien se fait-il pré-positionner par un apatride crapule voleur d’élection à des fins de diplomatie du holdup électoral
Aminou Balogun

Publicités