Méfiez vous du Monkey Business 

blog1

Beaucoup de singes vivaient près d’un village.

Un jour, un marchand est venu dans le village pour acheter les singes. Il a annoncé qu’il achèterait les singes au prix de 100 € chacun.

Les villageois pensaient qu’il était fou. Ils se demandaient comment quelqu’un de raisonnable pouvait acheter des singes égarés pour 100 € chacun?

Néanmoins, certaines personnes ont attrapé quelques singes et les ont donnés au marchand, qui leur a donné 100 € pour chaque singe.

Cette nouvelle se répandit comme une traînée de poudre et plus de gens attrapèrent plus de singes pour les vendre au marchand. Après quelques jours, le marchand annonça qu’il achèterait les singes à 200 € chacun.

Même les villageois paresseux couraient maintenant chercher les singes restants et les vendaient 200 € chacun.

Puis le marchand annonça qu’il achèterait les singes au prix de 500 € chacun.

Les villageois ont commencé à perdre le sommeil! Ils attrapèrent le reste des singes, six ou sept, et reçurent en retour du marchand 500 € pour chacun.

Les villageois attendaient avec impatience la prochaine annonce du marchand.

Ensuite, le marchand fit savoir qu’il rentrait chez lui pendant une semaine et qu’à son retour, il achèterait des singes à 1 000 € chacun. Il a demandé à son employé de s’occuper des singes qu’il avait achetés.

Le marchand étant rentré chez lui, les villageois étaient très tristes car il ne leur restait plus de singes à vendre à 1 000 € chacun. Mais l’employé leur dit qu’il leur vendrait secrètement des singes à 700 € chacun. Cette nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre. Étant donné que le commerçant achèterait les singes 1 000 € l’unité, il en résulterait un bénéfice de 300 € pour chaque singe.

Le lendemain, les villageois firent la queue près de la cage à singe. L’employé a vendu tous les singes à 700 € l’unité. Les riches ont acheté des singes en gros lots. Les pauvres ont emprunté de l’argent à des prêteurs et ont également acheté des singes.

Les villageois prenaient soin des singes en attendant le retour du marchand. Mais il n’y eut plus de retour du marchand.

Les Villageois coururent vers l’employé. Lui aussi avait pris la clé des champs.

Les villageois réalisèrent à leurs dépens qu’ils avaient acheté des singes errants inutiles à 700 € l’unité et qu’ils étaient incapables de les vendre….

Méfiez-vous du Monkey Business !

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s