Nigeria : Selon l’Activiste Charly Boy, Buhari a Échoué sur Toute la Ligne

blog1

Une organisation de la société civile, le mouvement OurMumuDonDo, a pris à partie le président Muhammadu Buhari à propos du non-respect des promesses de campagne qu’il avait faites aux Nigérians avant son élection en 2015.

Le groupe a fait connaître sa position lors d’une conférence de presse intitulée «Etat de la nation», pour commémorer le 58ème anniversaire de l’indépendance du Nigeria, lundi à Abuja.

Le président du groupe, Charles Oputa, plus connu sous le nom de «Charly Boy», a déclaré que le président avait fait 81 promesses différentes aux Nigérians, qu’il s’engageait à tenir s’il était élu mais n’a pas rempli ses promesses.

Il a déclaré: « Pendant la campagne présidentielle qui a précédé les élections présidentielles de 2015, le général Muhammadu Buhari a fait 81 promesses différentes aux Nigérians, qu’il s’est engagé à remplir s’il était élu. Le général Muhammadu Buhari n’a pas seulement échoué à tenir ses promesses aux braves gens du Nigeria, mais il nous a aussi prouvé que ses paroles étaient plus légères qu’un tonneau vide et qu’il n’a absolument aucun respect pour les braves gens de ce pays.

« Premièrement, parmi les nombreux échecs de l’administration du général Buhari jusqu’à présent, le refus obstiné de divulguer au vaillant peuple nigérian, la maladie exacte dont souffre le président, ainsi que le montant total de l’argent dépensé jusqu’ici pour cette maladie inconnue. Ce qui l’a contraint à séjourner au Royaume-Uni pendant 173 jours au total depuis qu’il a pris ses fonctions ; toutes choses qui restent insondables et décevantes, d’autant plus que la transparence et la responsabilité avaient été l’une des principales promesses du général Buhari lors de sa campagne. Mais comme il est devenu caractéristique de son administration, le général Buhari ne se préoccupe pas de choses telles que la responsabilité ou la transparence.

« Deuxièmement, avant son élection, le général Buhari a promis d’augmenter la production, le transport et la distribution d’électricité à au moins 20 000 MW en quatre ans, mais le Nigeria lutte actuellement pour maintenir entre 5 000 MW et 7 000 MW. Trois millions d’emplois par an, mais nous n’avons entendu parler d’aucun emplois en dehors de la zone crépusculaire. « 

Il a expliqué qu’en dépit de la promesse d’un développement économique sans précédent, le Nigéria est désormais la « capitale mondiale de l’extrême pauvreté » et se classe également au 157ème rang sur 189 de l’indice de développement humain des Nations Unies.

Le groupe a déploré les prix des aliments de base, notant que l’homme ordinaire a continué de souffrir sans cesse depuis lors.

« Sous son administration, le taux de chômage au Nigéria est monté à 18,80 pour cent, tandis que le taux de chômage des jeunes a atteint 33,10 pour cent. Ces faits et d’autres affreux témoignent de la réalité actuelle de notre économie et sont loin d’une indication d’un pays sur la voie de la croissance économique « , a-t-il ajouté.

L’activiste a souligné que les violations des droits de l’homme sont monnaie courante sous le gouvernement actuel.

Ses propos: « En contradiction avec la promesse du général Buhari de combattre radicalement l’insécurité au Nigéria, les massacres interminables de Nigérians à travers le pays par les miliciens peuls, la secte Boko Haram et les kidnappings frénétiques à travers le pays. Sous la gouverne du général Buhari, au moins 19 890 Nigérians ont été sauvagement tués depuis juin 2015. Un autre rapport montre qu’environ 1 061 Nigérians ont été tués brutalement par des miliciens peuls au premier trimestre de 2018, à la suite de 106 attaques systématiques bien planifiées sur plusieurs communautés du centre du Nigeria.

« En dehors du fait évident que le général Buhari a sévèrement porté atteinte à la dignité du système judiciaire nigérian, non seulement en laissant envahir les maisons des juges en pleine nuit, mais en déclarant récemment que l’état de droit doit être respecté sous réserve de l’«intérêt national».

« En matière de santé, Buhari a échoué; en éducation, Buhari a échoué; en matière de lutte contre la corruption, Buhari a échoué; dans la résolution des crises d’insécurité au Nigeria, Buhari a échoué; en économie, Buhari a échoué; dans la préservation de  notre unité, Buhari a échoué et par son refus obstiné de restructurer le Nigeria, Buhari a échoué. « 

ibinimori

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s