Afrique : Conversation Privée sur Nos Tares et nos Retards

blog1

(…) Vos trucs ne sont pas puissants, je l’ai expérimenté… Ici, un box suffit pour un appartement et même au-delà…

Tu vois non…

Eh oui! , on ne peut pas comparer la souris et l’éléphant, même s’ils ont tous les deux 4 pattes !

Oui hein !

Malheureusement, dans beaucoup de domaines, ce rapport zoologique énoncé plus haut est vrai… Par exemple, en regardant les locaux du nouveau siège de ma Société dans le 16ème, je me suis demandé si la présidence du Bénin était aussi impeccablement ouvragée (sincèrement)… Je n’en sais rien, je n’ai jamais été à la présidence, même si je la vois de loin…

Comment on va faire ?

Il faut en Afrique se battre pour arriver au principe de mettre les bonnes personnes aux bonnes places ; c’est déjà la première chose, difficile à réaliser, sachant que même ici ce principe n’est pas atteint à 100%…

En Afrique ce serait très compliqué !

Ensuite, il fait retrousser les manches ; et toute une génération doit accepter de faire des sacrifices pour les suivantes ; par exemple moi qui ai plus de 50 ans, j’ai vu comment les Chinois ont accepté de ne pas posséder de voiture pendant 40 ans, et c’est maintenant que la civilisation de la voiture éclot chez eux, à condition bien-sûr que ce soit eux-mêmes qui les fabriquent. A quel Africain tu vas demander ça, et il va accepter… ? On n’a pas de routes mais on a des voitures, souvent usagées que déverse sur nous le système consumériste capitaliste dont nous sommes devenus l’anus mondial. Parfois, quelques-un ont des voitures derniers cri… ( Notamment les voleurs qui nous gouvernent et leurs alliés commerciaux). Que veux-tu ? Qui peux nous retenir, nous demander d’être patients, d’attendre d’être au point avant de faire les choses comme il faut ? Impossible !  Nous sommes les peuples les plus indisciplinés de la planète, et nous invoquons toutes sortes de jolis prétextes égoïstes ou libéraux… :  » je suis libre de faire ceci… c’est mon droit de faire cela… On ne vit qu’une fois… »

Enfin, reprenons notre éducation et remettons-là sur ses pieds car elle marche sur la tête… Commençons vite par écrire et parler nos langues à nos enfants dans nos écoles, et abandonnons vite la bêtise qui consiste à ce que le zèbre parle la langue du lion à son rejeton et l’éduque dans cet esprit de perte et de piège mortel.

En tant qu’Africains, à voir le spectacle de notre continent nous avons honte et nous mourrons sans rien pouvoir y changer tant que nous marcherons sur nos têtes ; et la bêtise continuera après nous…Car ceux qui ont intérêt qu’elle se perpétue sont trop nombreux, trop déterminés, et surtout trop puissants…

Viviane Kilodé & Booco Albert

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s