Afrique : Unité et Pensée

blog1

Une revue de l’organisation de recherche AKP ( African Knowledge Project) consacre un sujet à la philosophie africaine. Or, dans les autres parties du monde, loin d’avoir la philosophe européenne, la philosophie asiatique, la philosophie américaine, etc..  nous avons plutôt la philosophie allemande, la philosophie française, la philosophie anglaise, la philosophie chinoise, japonaise, etc…

D’où vient cette spécificité africaine ? Que cache-t-elle ? L’Absence de nation effective en Afrique serait-elle occultée ou remédiée par la surenchère unitariste dans le domaine de la pensée ? Aurions-nous tendance en Afrique à penser plus collectivement que les autres continents, alors que – à en juger par nos guerres fratricides, nos turbulences politiques internes  incessantes – nous sommes loin d’être le continent le plus uni ? Cette approche parménidienne d’une identité africaine indistincte serait-elle un syndrome d’amnésie découlant de l’indigence graphique qui caractérise l’histoire intellectuelle et médiatique du continent noir ?

As̩aki Badodo

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s