Publié dans Cont-ext

Ouaga : KS-Afrique Répond à Macron

blog1Réponse de l’Association KS-AFRIQUE au discours de Macron en Afrique.

Monsieur Macron, vous avez fait preuve de malhonnêteté doublée de ruse et de rage.

Sur le Problème de l’électricité en Afrique :

En vous détournant d’être celui qui doit régler les problèmes d’électricité en Afrique, vous avez oublié de mentionner que 75% de l’électricité produite en France qui fait tourner vos trains, vos métros, vos voitures électriques, vos universités, vos industries et autres vient de l’Uranium de l’Afrique !!! Ainsi, pour une coopération dans laquelle notre uranium vous permet de produire 75% de l’électricité dont votre pays a besoin, vous n’êtes pas capables d’utiliser votre autorité pour nous donner accès à la technologie nécessaire pour construire juste 2 réacteurs nucléaires nécessaires pour couvrir tous les besoins en électricité de tous les pays de l’UEMOA ? Savez-vous que la consommation des tous les pays Africains francophones en électricité ne fait même pas 10% de ces 75% de l’électricité utilisée en France mais volée à l’Afrique par Areva qui sort notre uranium tous les jours? Soyez-en rassurés, AREVA est la toute première entreprise qui partira de l’Afrique avec la fin du FCFA et l’avènement de la nouvelle monnaie KORIS. Une autre société à capitaux africains la remplacera et construira les centrales nucléaires afin de produire en Afrique l’électricité nécessaire au développement. Juste après Areva, Bolloré, Société Générale de Banques, Castel et autres suivront! Vous le savez, très bien même. C’est vrai que nos dirigeants Africains ne le savent pas encore, sinon, il y a longtemps qu’ils saisiraient l’occasion de s’enrichir véritablement en investissant dans les sociétés qui remplaceront Areva, Bolloré, Bouygues et autres au lieu de s’accrocher pour certains au pouvoir!

De la défense de langue française, et de la francophonie :

Monsieur Macron, vous avez menti quand vous aviez donné de l’importance à la langue française. Cette langue qui selon certains classements ne fait même pas partie des 10 langues les plus parlées  au monde, loin derrière le Chinois, l’Anglais, l’Indou, le Portugais, l’Espagnol, etc. Nos dirigeants Africains ne savaient même pas qu’il existait un projet d’abandon de la langue française au profit de l’Anglais immédiatement, et d’une ou deux langues africaines comme l’a si bien réussi le Rwanda ! C’est un très gros danger pour vous, et que vous le vouliez ou non, ce scénario apocalyptique pour la France mais salutaire pour l’Afrique se réalisera. Et grâce à votre publicité faite pour le projet, il se réalisera même plus vite que prévu ! Car nous avions prévu nous attaquer à ce chantier après celui du FCFA, mais, nous allons modifier nos plans et nous y mettre en même temps!

Cherchez dans google : ‘’comment fabriquer du papier’’ et ‘’how to make paper’’. Vous verrez qu’avec les mots en anglais, vous aurez 10mille fois plus de réponses qu’avec la recherche en français. Votre langue française est une langue de sous-développement, et nous n’en voulons plus. Vous avez eu l’impolitesse de venir défendre votre langue chez nous, je vous le rendrai volontier lorsque je serai Président, je viendrai demander et imposer aux francais chez vous de laisser le francais pour utiliser notre langue Africaine Swahili par exemple. Vous-même d’ailleurs, au début de votre exercice présidentiel, vous faisiez presque tous vos discours en Anglais immédiatement après les versions francaises non? Pourquoi parlez-vous anglais vous-même si le francais est une si grande langue d’avenir ??? J’ai rencontré des centaines de vos ressortissants en Chine se donner un mal terrible pour étudier la langue chinoise ! Etes-vous sure que votre langue francaise soit d’une si réelle importance au point que vos propres citoyens francais se donnent tout ce mal à apprendre le Chinois, la langue la plus parlée au monde ?

 De toute façon, nous allons abandonner le francais en Afrique. Que la langue que nous choisirons pour la remplacer ne soit pas votre problème. Et rien nous concernant ne doit plus être votre problème !

Les investissements français :

Maintenant, la chose la plus importante de votre déplacement en Afrique et de votre discours, et que peu d’Africains captera, c’est que vous êtes venus faire la promotion des investissements francais en Afrique francophone, le terrain que vous pensez vous appartenir ! Nous allons vous montrer que vous et votre conseil présidentiel pour l’Afrique, vous vous trompez! NOUS NE VOULONS PLUS DES INVESTISSEMENTS ETRANGERS !

 Vous, Macron et le Président de la commission européenne, vous êtes en guerre contre les investissements étrangers chez vous. Un article sur tout le combat que vous faites est disponible sur google en tapant ‘’Macron et Juncker en guerre contre les investissements étrangers’’ avec un article de challenges. Mais cela ne vous empêche pas de venir chez nous faire la promotion des investissements francais qui pour nous sont des investissements étrangers ! Nous ferons barrage à tous ces projets d’investissement et d’enrichissement sur notre dos! S’il le faut même, la jeunesse  Africaine brulera ces entreprises qui naitront avec les capitaux francais chez nous en Afrique. Nous n’en voulons plus ! Quand un investisseur étranger vient chez nous avec 5milliards, c’est pour en ressortir avec 100milliards, soit plus de 20fois d’argent puisé dans notre économie. Vous savez bien que vos entreprises ne viennent en Afrique que pour s’enrichir et nous appauvrir en faisant croire que les quelques emplois qu’ils créent servent à quelque chose ! Non, nous avons ouvert les yeux maintenant, et nous voulons nos propres entreprises à capitaux Africains. Et c’est là qu’intervient la nécessité de la fin du FCFA, monnaie dont le fonctionnement ne permet pas l’obtention des crédits a taux raisonnables pour investissements! Votre pays la France, avec sa participation dans la gestion du FCFA a plafonné le ratio crédit/PIB à 23% alors qu’il est de 100% chez vous en France. Vous savez que tant que le FCFA sera en circulation, les Africains n’auront jamais les crédits nécessaires pour l’installation de grandes sociétés comme Total, Areva, Bouygues, et autres afin d’exploiter et transformer leurs ressources naturelles pour passer aussi a une industrialisation en vue de réduire l’importation des produits manufacturés, augmenter la part des machines dans l’agriculture afin de réduire la main d’œuvre humaine dans ce secteur et permettre donc de rehausser les revenus des producteurs qui auront eux aussi des vies décentes. Mais, nous ferons tout pour que ça change, et même avant la fin du FCFA nous lancerons une fédération entre les opérateurs économiques Africains pour un début d’investissements africains. Nous allons aussi fabriquer notre papier, exploiter et transformer notre or, diamant, pétrole, bauxite, nos minerais avec des entreprises à capitaux africains. Vous avez même eu l’impolitesse de rêver faire investir des entreprises française dans la construction de centre de santé chez nous en Afrique faisant des traitements de nos malades une source de richesse pour la france! Mais, franchement hein, vous n’avez pas encore compris ! La jeunesse Africaine est en éveil et ne laissera plus la France s’enrichir en Afrique. Votre Président Chirac a dit que l’argent qui se trouve dans vos portefeuilles de francais vient de  l’Afrique et qu’il faille nous le rendre. En lieu et place de nous rendre l’argent que vous nous avez déjà pris, vous vous attelez à nous en prendre davantage au travers de ces investissements à venir ?!!?

Sur le Franc CFA et le changement de monnaie :

Le FCFA, ah, cette question qui s’est posée aussi ! Vous, Macron, vous croyez que vous pouvez tromper tout le monde tout le temps ??? Vous faites un discours en public, alors que hors cameras, c’est autre chose vous mettez en pratique ? Vous dites que si le Burkina veut quitter aujourd’hui il peut quitter. D’abord, il n’est pas question aux quartiers coloniaux d’agir seuls en quittant le FCFA. Nous ne voulons pas sortir de la zone CFA, c’est votre pays la France que nous voulons sortir de la zone CFA ! Et pour cela, si vous étiez honnêtes avec vous-mêmes, vous diriez à nos dirigeants hors cameras qu’il faille qu’ils mettent fin a cette monnaie que leurs populations ne veulent plus ! Mais, votre ministre de l’économie fera l’inverse de vos propos en convoquant les réunions des conseils de ministres des finances et de l’économie sous sa supervision deux fois par an. Si vous n’êtes pas maitre du FCFA, retirez tous vos administrateurs de nos banques centrales ! Ne faites pas des pressions camouflées sur nos dirigeants! Vous avez prévu passer par le Ghana lors de votre trajet, moi, je sais que c’est dans votre plan machiavélique d’extension du FCFA aux pays Anglophones de l’Afrique de l’Ouest que vous le faites. Vous aviez déjà envoyé votre contremaitre Alassane Ouattara au Nigeria pour cette même cause le mois passé ! Mais, c’est peine perdue ! Quelque soient les promesses de corruption que vous ferez aux dirigeants des pays anglophones, ils n’accepteront jamais remettre dans vos mains sous couvert du FMI leurs économies.

Notre problème n’est pas de changer le périmètre d’action du FCFA. Le nom nous pose problème, mais ce n’est pas le problème important. C’est le fonctionnement du FCFA qui est la chose à changer. Nous ne voulons plus déposer 100% de nos avoirs externes en France et vous en laisser confisquer 50% pour le rôle de garant que vous dites jouer ! Quel pays garanti l’Euro que vous-même  utilisez ?

Monsieur Macron, ne dites plus que le choix du FCFA est un choix librement fait par les Africains ! Ne nous prenons plus des moutons ! Avez-vous vu une consultation du peuple Africain avant la mise en circulation du FCFA en 1945 ? Le FCFA nous est imposé par la france, votre france. Mais, la liberté ne se donne pas, elle s’arrache!!! En cela, merci d’avoir dit que pour la france, le FCFA n’est pas un sujet ! Même si c’est la France qui a instauré le FCFA, ce sera à l’Afrique qui va y mettre fin. C’est pour cela que le sommet de fin du FCFA, nous ne souhaitons même pas voir participer un seul français, ou un homme qui ne soit pas de peau noire. Ce sommet est pour 2018, consacrera le lancement du KORIS, cette monnaie qui vous fait déjà trembler même qu’elle n’ait pas encore vu le jour !

Vous nous avez demandé de vous montrer l’endroit où se trouve l’or du Burkina en france. Eh bien, je vais vous le montrer ! Veuillez juste répondre à la question suivante: pouvez-vous nous montrer les carrières d’or du territoire francais d’où fut extrait tout l’or disposé dans le sous-sol de la banque de France ? Votre pays a même nargué le monde en faisant un reportage cette année-ci dans ces coffres à or !

Sur les bases militaires francaises en Afrique :

Monsieur Macron, vous avez encore ici eu l’impolitesse de nous demander d’applaudir les militaires francais que vous nous envoyez occuper notre territoire en Afrique !?! Eh non, nous ne saurons pas les applaudire ! Comment applaudir vos soldats qui violent impunément nos filles et enfants en Afrique avec des cas flagrants même ??? Monsieur Macron, comment applaudir ces militaires qui garantissent le maintien de votre domination sur notre continent ? Comment applaudir ces militaires qui participent à l’exfiltration de Blaise Compaoré ? Comment applaudir ces militaires qui ont un aéroport a la base de Gao, dans le Mali, actuellement premier pays producteur d’or en Afrique !?! Sachons nous ce que chargent dans vos avions ces militaires ? Donc, ces militaires francais en Centrafrique, vous voulez que nous les applaudissons parce que sous nos yeux la République Centrafricaine se vide de ses diamants ? Non, nous ne les applaudirons point ! Au contraire, nous aurions voulu les réduire à neant!

Monsieur Macron, vous avez eu la chance que votre ambassadeur au Burkina ait réussi en collaboration avec les autorités de l’Université à garder hors du campus les vrais étudiants qui s’étaient préparés à vous accueillir. Mais, ce n’est que partie remise. Ce qui s’est passé hors du campus ce jour a plus de force que ce qui s’y est passé à l’intérieur !

Mais, Monsieur Macron, tous nos remerciements pour avoir humilié le Président KABORE. Ca nous fait tellement plaisir que nous pensons que vous nous apportez un coup de main énorme afin que ces dirigeants Africains nous donnent aussi la possibilité de les rencontrer et nous écoutent, nous qui sommes leurs électeurs alors qu’ils deviennent exécutants de vos ordres une fois élus.

Macron, bon, je suis fatigué de t’écrire, d’ailleurs les Africains mêmes-là pour qui j’ecris ces lignes ne me liront pas car ils trouveront mon texte trop long pour eux. Alors, je te souhaite bonne nuit avec Brigitte… Je suis derrière votre porte, on ne sait jamais…

Jaures SOGBOSSI,

ASSOCIATION KS-AFRIQUE OUI AU KORIS, NON AU CFA !!!

Tel/Whatsapp : +229 96861310.

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s