Publié dans nigeria, Press-Links, Yoruba

Lagos : Loi sur la Langue Yoruba : les Écoles Risquent 800 000 d’Amende et la Fermeture pour non-conformité

blog1

Un projet de loi visant à assurer la préservation et la promotion de l’utilisation de la langue yoruba devant la Chambre de l’Etat de Lagos  cherche à faire de la langue yoruba une matière fondamentale dans les écoles. Présentant jeudi un rapport sur le projet de loi, le président de la Commission de l’éducation de la Chambre, M. Lanre Ogunyemi, a déclaré que cela améliorerait la préservation de la langue. Selon lui, le projet de loi recommande également la traduction de toutes les lois de l’État en langue yoruba afin qu’elles puissent atteindre leur cible. L’Assemblée a déjà pris des mesures pour rendre l’enseignement et l’apprentissage de la langue yoruba obligatoires dans les écoles publiques et privées de l’Etat. La Chambre a déclaré qu’une telle démarche était devenue impérative pour atteindre son objectif de préservation et de promotion de la langue autochtone du Sud-Ouest en voie d’extinction. Le projet de loi stipule en outre que tous les établissements d’enseignement supérieur publics devraient incorporer l’utilisation de la langue yoruba dans les programmes d’étude générale (GNS). Entre autres choses, le projet stipule que «L’utilisation de la langue yoruba doit être un moyen de communication acceptable entre les individus, les établissements, les personnes morales et le gouvernement de l’État, si les intéressés le souhaitent. « Toute école qui ne se conformerait pas aux dispositions de l’article 2 de la loi commettrait une infraction et serait passible pour une première violation d’un avertissement et en cas de récidive, d’une peine d’emprisonnement et d’une amende de N500 000 ( ≈800000 Cfa).

M. Ogunyemi a dit que l’intérêt que nourrit l’Assemblée à la vie de la langue yoruba justifie son adoption pour les débats parlementaires du jeudi. « La politique nationale sur l’éducation prévoit que la langue d’une collectivité devrait être parlée dans les écoles, c’est pourquoi la langue yoruba est adoptée pour les écoles de Lagos. « Après l’adoption du projet de loi, il deviendrait impérieux pour les écoles de parler la langue yoruba. Nous voulons préserver la langue pour les générations qui ne sont pas encore nées « , a-t-il dit. Au sujet du respect par les écoles privées après le passage de la loi, le législateur a dit que les propriétaires d’écoles faisaient partie du projet de loi et qu’ils assistaient aux réunions du comité tenues dans les districts scolaires de l’état. Il a ajouté que les propriétaires d’écoles privées n’auraient pas d’autre choix que d’entrer dans le projet car ils ont été correctement mobilisés, ajoutant que le ministère de l’Education de l’Etat assurerait la conformité. Sur la traduction des lois en langue yoruba, M. Ogunyemi a dit que c’était pour s’assurer que ceux qui sont alphabétisés dans la langue yoruba ont sont instruits des règles et loi régissant l’état. Le président de la Chambre, M. Mudashiru Obasa, a félicité le comité, notant que le projet de loi devrait prendre effet une fois signé par le gouverneur de l’Etat.

Agunbaniro Bosede

ibinimori

copyright5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s