Publié dans Ilzondi, nigeria

Nigeria : « Le QG Financier des Militants Séparatistes Ibo est en France » Dixit …

blog1

Le QG financier de l’IPOB est en France « Nous avons les dossiers, nous savons que l’IPOB recueille de l’argent de nombreuses personnes de la diaspora, ils collectent de l’argent auprès de nombreuses personnes au Nigéria; ils collectent de l’argent de certains pays étrangers; c’est clair. « Permettez-moi de vous dire que le siège financier est en France, nous le savons. Il nous faut bloquer les sources de financement, c’est ce que j’ai dit récemment. « Il est incontestable que certaines personnes de la diaspora apportent de l’argent à l’IPOB; d’où tirent-t-ils tout cet argent? Nous savons cela de façon factuelle ; de plus, il y a quelques problèmes diplomatiques assez malsains que vous devez ignorer. « Par exemple, qui ne sait pas que la radio interne de l’IPOB est située à Londres, nous connaissons les mouvements diplomatiques que nous avons pris vis-à-vis du Royaume-Uni, tous les dégâts que cette radio cause, mais les Britanniques ne le voient pas de cette façon, pour eux, il s’agit de liberté d’expression. « Si nous avons une personne au Nigéria qui sollicite ouvertement des armes pour venir combattre  le Royaume-Uni, à quoi penseriez-vous, considéreriez-vous c’est une  liberté d’expression? « Nous savons de façon factuelle d’où vient le financement et nous allons l’arrêter, mais ce n’est pas facile  et nous travaillons là-dessus et nous ne nous arrêterons pas. Dixit Alhaji Lai Mohamed, Ministre de la Culture et de l’Information

copyright5

Publicités