Publié dans économie, nigeria, Trad

Japon/Afrique, la Ticad vue du Nigeria : Les Gains pour l’Afrique

blog1

La présidence nigériane a énuméré les gains pour le Nigeria et l’Afrique de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement africain (TICAD VI) qui vient de se tenir au Kenya. Selon la présidence nigériane, en dehors des points d’intérêts particuliers du Nigeria, l’intérêt pour l’Afrique de cette conférence réside dans les dizaines de  milliards de dollars qui seront injectés dans les économies africaines par le Japon.
Un communiqué publié mardi à Abuja par Garba Shehu,  le principal conseiller pour les médias et la publicité du Président Buhari, a déclaré que le gouvernement japonais avait promis de dépenser 40 milliards de dollars pour stimuler les économies africaines au cours des quatre prochaines années.
M. Garba a précisé que 10 milliards de dollars seront injectés dans les 12 prochains mois, tandis que les 30 milliards de dollars restants seront dépensés sur une période de trois ans dans des domaines clés pour les économies africaines, en ciblant les infrastructures telles que les routes, l’énergie, les ports  les hôpitaux et les établissements de formation.
Selon le porte parole de la présidence nigériane, la TICAD cherche un partenariat gagnant-gagnant entre le Japon et l’Afrique.
Il a ajouté qu’un objectif clé de la conférence était de renforcer l’appropriation par l’Afrique de sa propre vision de la croissance et du développement.
« De ce point de vue, le Japon cherche à marquer sa différence vis-à-vis des autres acteurs mondiaux sur le continent en mettant l’accent sur les infrastructures de haute qualité qui, au-delà de la création d’emplois, favorisent le transfert de technologie, et la formation des jeunes et des femmes. »

Badaru Abubakr

ibinimori

copyright5_thumb.png

 

Publicités