Publié dans Dossier, hommage, Memory

GUY LANDRY HAZOUME : SENS ET LEÇONS D’UNE VIE

1.  HOMMAGE

hazoume-guy-landry


Guy Landry HAZOUME nous a quittés. Il a rejoint par transition le firmament de la pensée qui constituait la quintessence de son oeuvre terrestre. En sa personne, le Bénin a perdu un modèle et un éveilleur inlassable des consciences aussi bien sur la mémoire du passé que sur les rapports actuels qui conditionnent les aspirations de ses fils et filles à la justice, à la liberté et à la prospérité. Et, au-delà du Bénin, la voix vibrante de Guy Landry HAZOUME porte jusqu’aux confins de l’espace et du temps africains. Elle exhorte à la mémoire, à la prise de conscience et à l’effort pour que notre continent, s’éveillant des cendres de la violence et de la réification qui furent et demeurent encore hélas son lot, se mette en marche vers la liberté et la prospérité. Cette libération pour Guy Landry HAZOUME passe par la mémoire récupérée et la conscience ravivée des structures qui conditionnent l’histoire et la vie sociale des peuples africains. C’est pour cela que le meilleur hommage qui puisse être rendu à Guy Landry HAZOUME est de laisser parler son oeuvre ; pour qu’elle nous rafraîchisse la mémoire ; pour qu’elle nous rappelle les réalités sans la claire conscience desquelles nos aspirations resteront rêves morts.

« Les grands morts sont immortels : ils ne meurent jamais. On croit qu’ils partent ; on croit qu’on les emporte, qu’ils se putréfient, qu’ils se décomposent. Nous pensons que cette terre finale dont leur bouche s’emplit va les rendre muets à jamais. Mais leur langue s’enfle et grandit, leur langue s’ouvre comme une graine barbare et elle accouche d’un arbre gigantesque, un arbre dur, chargé de plumes et de nids. Et les grands morts se mettent à chanter, les grands morts nous entourent, tenaces et présents ».
Cet extrait de l’éloge à José MENEMDEZ par Nicolas Guillen mis en exergue dans l’ouvrage collectif que Guy Landry HAZOUME a consacré à Louis Hunkanrin à l’occasion du 10eme anniversaire de sa disparition, lui sied à merveille. Car il correspond à ce que la postérité peut attendre de mieux de Guy Landry HAZOUME : être le grand arbre qui abrite les mille et une voix de notre espérance.

Binason Avèkes


 

 


2. SENS ET LEÇONS D’UNE EXPÉRIENCE DE LUTTE

par Guy-Landry HAZOUME (1974)

 

 

 

hazoume-guy-landry3.  Bibliographie

1.

image

2.

La Vie et l’œuvre de Louis Hunkanrin / [par] Guy-Landry Hazoumé, Jean Suret-Canale, A.I. Asiwaju, Mathias F. Oké, Guillaume Da Silva

Librarie Renaissance

imageimage

Les élections en Afrique: une Démocratie de spectacle

image

copyright3

Publicités