Publié dans Haro, Media

Incompétence : le Mea culpa Désespéré et les Accusations à peine Délirantes de M. Yayi

blog1 

À en croire les propos très graves de Yayi Boni tenus devant un ensemble de jeunes invités à la présidence de la République en janvier 2014, l’actuel président de la République, Monsieur Patrice Talon, serait le bénéficiaire numéro 1 de  l’incompétence qui règne dans l’administration béninoise.

Au plus fort de leur guerre mystérieuse, voici en substance ce que déclarait M. Yayi : « Comment peut-on vendre son pays de cette manière ( question troublante de la part d’un homme ameneur de Zinsou, ami des Ouattara et autre Eyadema !) Où est-ce qu’on va ? Mes chers enfants, je vous en parle parce que je suis obligé. On est tombés par les bombes que nous avons fabriquées nous-mêmes ; la classe politique à laquelle j’appartiens. Je ne veux pas me dédouaner. Si on doit être jugés, on doit être jugés tous, et devant vous. C’est vous qui serez nos juges, parce que je vous dois la vérité. Et je le jure ! Nous avons commis des fautes par des arrêtés, des décrets, de ceci de cela,  etc. Aussi, à la fonction publique, des agents des protocoles par-ci, de gauche à droite, n’importe comment pour découvrir qu’on a fabriqué des bombes décidées à ensanglanter, à enflammer et désintégrer notre édifice  constitutionnel mais Dieu est grand ! Que Dieu leur donne la bénédiction et qu’ils comprennent qu’il faut revenir à la raison…

Aminou Balogun copyright5_thumb.png

 

Publicités