Claudine Prudencio : de « Papa Bonheur » à « Tonton Flingueur »

Blog1

Blog1.jpg

Pas étonnant surtout en ce qui concerne l’UDBN de Mme Claudine Prudencio. Cette dame est la plus belle girouette du paysage politique béninois depuis au moins une décennie. Celle qui  avait inclus « Papa bonheur » dans l’oriki de Yayi Boni et s’en donnait à cœur joie  de le crier sur tous les toits, a tourné casaque, la rupture venue, pour se placer sous l’aile juteuse de Talon. Le meilleur parti pour elle est celle qui favorise ses affaires et celles de sa famille personnelle, le reste n’étant que pipi de chat, démagogie, populisme, postures de démocrate, faux airs d’Angela Davis…

Si elle a trouvé place dans l’écurie de la rupture c’est précisément pour y jouer le rôle de porteuse de crachoir et de faire-valoir médiatique idéal, celle avec laquelle Talon assommera volontiers l’opinion de syllogismes frauduleux du genre :  » Si l’UDBN a été recalé c’est que le recalage des partis de l’opposition n’a rien de politicien » etc…

Heureuse d’être recalée dans ce manège farfelu de mise en conformité dressé par Talon pour justifier la mise à l’écart de l’opposition, la girouette aura fait la preuve de son utilité.  Après le « papa bonheur  » de Yayi, elle aura contribué à faire de Talon le « Tonton flingueur » de l’opposition.

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s