Gbagbo : Deux Places Libérées à la CPI pour Sarkozy et Ouattara

blog1

Laurent Gbagbo a été détrôné par Sarkozy, qui ne tolérait pas qu’un Nègre eût son mot à dire sur l’état d’un état nègre, la Côte d’Ivoire. Ce racisme qui l’a conduit à abattre le régime Gbagbo en faisant intervenir l’armée française, et ensuite à faire incarcérer celui-ci à la Haye pour crimes présumés contre l’humanité, ce racisme est lui-même  un crime contre une humanité – l’humanité de sa victime.

Il ne faut pas oublier que c’est le même Sarkozy, au nom du même racisme, et de la peur d’être dénoncé comme corrompu par Kadhafi qui l’a conduit à faire tomber celui-ci sur la foi de prétextes qui aujourd’hui sont reconnus par tous comme mensongers. Directement ou indirectement, Sarkozy est donc objectivement responsable du désordre qui règne en Libye aujourd’hui et de l’assassinat de Kadhafi, autre crime contre une humanité…

Or,  il y a eu vraiment des crimes commis  en Côte d’Ivoire, avant pendant et après les élections de 2010 ; et il n’y a pas de raison que ce soit une seule partie qui en paie le prix — en toute justice, Ouattara aussi doit aller goûter aux délices carcérales de la CPI. Comme il y a deux places libérées à la CPI, il est donc normal que Sarkozy et son complice Ouattara aillent les occuper. Ainsi au moins aura-ton à défaut d’une réparation des crimes contre l’humanité commises en côte d’Ivoire, réparation des crimes contre une humanité.

Aminou Balogun

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s