Nigeria : les Dessous de l’Assassinat du Chef d’Etat-Major sous Jonathan

Blog1

«L’ex-chef d’Etat major de l’Armée de l’air sous Jonathan, Alex Badeh, qui avait qualifié le président nigérian, Mohammadu Buhari, de« bigot religieux », a été assassiné après avoir menacé de dénoncer les membres de l’actuel gouvernement pour leur implication dans le groupe terroriste Boko Haram avant la fin du mandat de Jonathan. Juste avant de quitter ses fonctions, il a été à Maiduguri dans le cadre d’une opération secrète et a surpris des membres éminents du gouvernement actuel alors qu’ils sortaient d’une réunion avec les commandants de Boko Haram à l’armurerie souterraine de l’armée nigériane, saisie par Boko Haram. Il a ordonné à ses soldats de ne pas ouvrir le feu, mais a pris des photos qu’il a refusé de remettre au gouvernement après sa retraite. Il a sonné l’alarme la première semaine de novembre 2018 lorsque 2 hommes cagoulés ont tenté de s’introduire dans sa maison d’Asokoro, mais le Département de sécurité a minimisé son signalement. Il a été assassiné de sang-froid par des hommes armés inconnus un mois plus tard ».

Je ne peux pas confirmer la véracité de certaines de ces affirmations, mais deux choses vont de soi. Premièrement, il a effectivement été assassiné le 18 décembre et, deuxièmement, il existe une dimension de cette affaire que peu de gens connaissent.

C’est d’abord le contre-amiral Daniel Ikoli, commandant de la flotte navale occidentale, qui aurait été impliqué dans une enquête sur des ventes d’armes secrètes à Boko Haram, qui a été assassiné.

Ensuite, c’est l’ancien chef du renseignement militaire et ancien directeur de l’administration du quartier général de la Défense, le général Alkali, qui était au courant de beaucoup d’informations accablantes, qui a été assassiné.

Enfin, c’est au tour de l’ex-chef d’état-major de l’Armée de l’air sous la direction duquel Boko Haram a été affaibli, le vice-maréchal de l’air, Alex Badeh, qui a été assassiné.

Ces trois dignes et nobles guerriers et fils du Nigéria ont été assassinés au cours de la dernière année et ils avaient tous une histoire à raconter sur ce qui se passait réellement dans certains cercles de notre pays! J’exhorte notre peuple à réfléchir à cela et à réfléchir, réfléchir et réfléchir encore!

ibinimori

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s