Nigeria 2019 : « June 12 », Ou Comment Manipuler l’Imaginaire Ethnique à des Fins Électorales

blog1.jpg

If June 12 did not exist, Buhari should invent it. Because fooling Nigerians by fooling the Yoruba had become the sine qua non of his hope for 2019.

MKO Abiola’s Great Rehabilitation, which Buhari has just carried out with fanfare, does not necessarily imply that the Yoruba will be collectively grateful to him at the polls in 2019; but, expression of his regionalist approach to politics,  this decision addresses the collective conscience of the Nigerians, to signify that Buhari and the Yoruba are in the same camp for 2019. This is the necessary condition if not to win the election, at least to rig it …


blog1.jpgSi  le 12 juin n’existait pas, Buhari allait l’inventer. Parce que tourner les Nigérians en bourrique par ricochet en faisant tourner les Yoruba en bourrique était devenu la condition sine qua non de son espoir pour 2019.

La grande réhabilitation de MKO Abiola à laquelle vient de procéder  Buhari en fanfare n’implique pas nécessairement que les Yoruba lui en seront collectivement reconnaissants dans les urnes en  2019 ; mais, expression de l’approche régionaliste de la politique chère à Buhari   et aux siens –  musulmans du Nord – cet acte s’adresse à la conscience collective des Nigérians, pour leur signifier que Buhari et les Yoruba sont dans le même camp en 2019. Ce qui est la condition nécessaire sinon pour gagner les élections, du moins pour les truquer…

Adekoya Badero

copyright5

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s