Dixit : Entre Abacha et MKO Abiola, il Faut Choisir, Mister President !

blog1.jpg

apos1Il n’est pas possible d’honorer MKO Abiola et, dans le même élan, admirer son bourreau. La loyauté est très bien mais la loyauté peut devenir perverse si elle est manifestée à un individu qui, s’il était vivant aujourd’hui, serait devant la Cour Internationale des Crimes contre l’Humanité. (…) Celui qui a enfreint les lois du Nigeria, les lois internationales, a paupérisé cette nation, il est déroutant que la loyauté professionnelle soit portée aussi loin que de l’accorder à  un tel individu.apost2 Wole Soyinka

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s