Nigeria 2019 : Kingsley Moghalu, l’Homme qu’il faut à la Place qu’il faut

blog1.jpg

Les élections présidentielles de 2019 au Nigeria se profilent, et déjà en marge des candidatures habituelles émergent un certain nombre de candidats, plus ou moins sérieux, plus ou moins nouveaux qui font entendre leur voix. Parmi ces voix qui promettent de faire marcher enfin le Nigeria sur ses deux pieds plutôt que sur la tête comme c’est le cas depuis plusieurs décennies, une se détache plus forte que les autres, plus convaincante et vibrante de vérité :  il s’agit du Professeur Moghalu, un patriote nigérian déterminé, un Africaniste intelligent, un humaniste convaincu blanchi sous le harnais des organisations mondiales, un philanthrope responsable qui sait que l’aide à l’Afrique réside dans l’Afrique elle-même et dans la générosité des Africains. Homme de vision et de volonté, Kingsley Moghalu ne se satisfait pas de son propre succès mais reste persuadé que le vrai succès d’un homme est collectif ou n’est pas. Selon ses propres termes, et en vertu de ces valeurs clairement affichées, Kingsley  Moghalu est décidé à faire le sacrifice pour aider au salut d’un pays sinistré, pris en otage depuis plusieurs décennies par une tourbe de voleurs héréditaires,  des hommes d’une médiocrité affligeante et dont l’égoïsme n’a d’égale que leur mépris du peuple.

Qui est donc ce Kingsley Moghalu qui a décidé de relever le défi de la résurrection du rêve d’un Nigeria uni et prospère où il fait bon vivre pour tous ?

Kingsley Moghalu est un leader mondial qui a contribué à la stabilité, au progrès et à la richesse des nations, sociétés et individus dans des domaines tels que l’université, la politique économique, la banque et la finance, l’entrepreneuriat, le droit et la diplomatie. En tant que vice-gouverneur de la Banque centrale du Nigeria de 2009 à 2014, il a dirigé l’exécution de vastes réformes dans le système bancaire nigérian après la crise financière mondiale. Il a été membre du Comité de politique monétaire de la Banque mondiale qui a ramené l’inflation à un seul chiffre.

En tant que professeur de commerce international et de politique publique à la Fletcher School of Law and Diplomacy de l’Université Tufts au Massachusetts, il a enseigné, formé et inspiré des étudiants diplômés de plus de 40 pays en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et en Asie, qui ont rejoint ensuite des postes de direction dans leur pays dans des carrières d’entreprise à gouvernement, d’organismes sans but lucratif au renseignement militaire. Kingsley a été président des conseils d’administration de la Banque nigériane d’import-export (NEXIM) et du Centre de formation des institutions financières. Il a également été membre des conseils d’administration de la Banque centrale du Nigeria, de la Securities and Exchange Commission du Nigéria, de l’Asset Management Corporation du Nigeria et de l’Alliance mondiale pour l’inclusion financière (AFI).

Il est le fondateur et PDG de Sogato Strategies LLC, une société internationale de stratégie, de risque et de conseil macroéconomique qui a aidé des multinationales, des banques, des sociétés de capital-investissement  et de gestion d’actifs à investir dans des pays émergents. Kingsley a travaillé 17 ans pour les Nations Unies, menant des travaux fructueux de réconciliation et d’édification nationales dans des sociétés fracturées, la gestion des risques et la réforme de la gestion à l’ONU et des investissements sociaux dans les pays en développement. Il a agi aussi dans des politiques socio-sanitaires visant à combattre le sida, la tuberculose et le paludisme à Genève.

Penseur visionnaire et leader d’opinion, il est l’auteur de plusieurs livres, un conférencier international lors de conférences de l’industrie et un commentateur fréquent dans les médias mondiaux, dont CNN, BBC World TV, Bloomberg et le Financial Times.

Philanthrope, Kingsley a fondé la Fondation Isaac Moghalu, une organisation à but non lucratif qui soutient l’alphabétisation, les institutions éducatives et l’accès à l’éducation pour les enfants défavorisés dans les communautés rurales au Nigeria.

Kingsley Moghalu a fait ses études à la London School of Economics and Political Science (Ph.D., M.Phil.), À la Fletcher School de l’Université Tufts (MA), à l’Université du Nigeria, à Nsukka (LL.B.) et à l’Institut of Risk Management à Londres, Royaume-Uni. Il a complété des programmes de leadership exécutif en transformation économique, gestion macroéconomique, leadership mondial, gouvernance d’entreprise et stratégie à la Harvard Kennedy School, à la Harvard Business School, à Wharton, à la Booth School of Business de Chicago et à l’Institut du Fonds Monétaire International.


Témoignages sur l’Afrique émergente

blog1.jpg« Les Africains qui analysent sérieusement les opportunités de l’Afrique sont trop rares, Kingsley Moghalu écrit avec perspicacité et autorité. »

– Paul Collier, professeur d’économie et de politique publique, École de gouvernement Blavatnik, Université d’Oxford

blog1« Sensé … distingué. »

– Lord Mark Malloch-Brown, ancien ministre de l’Afrique, de l’Asie et du ministère des Affaires étrangères du Royaume-Uni

blog1.jpg« Unique au plus profond de sa perspicacité, de l’ambition de sa portée et de la clarté de son argumentaire, Kingsley Moghalu apporte une intelligence remarquable et une vaste expérience à ce tour de force qu’est  la transformation économique de l’Afrique. Le dilemme du développement de l’Afrique et sa quête d’un avenir plus prospère. « 

– Ngozi Okonjo-Iweala, ancien ministre des finances et de l’économie, République fédérale du Nigéria

blog1.jpg« Perspicace et analytique … jette une lumière instructive sur la position de l’Afrique dans le monde, il témoigne de l’optimisme palpable qui entoure l’Afrique tout en abordant franchement les innombrables défis qui attendent sa transformation économique. »

– Shashi Tharoor, député de la République de l’Inde, ancien Secrétaire général adjoint des Nations Unies

Témoignages A propos de la Fondation Isaac Moghalu (IMOF)

blog1.jpg« Cher Kingsley,

J’ai été heureux d’apprendre la création de votre Fondation [Isaac Moghalu]. L’alphabétisation est une bonne cause et je vous félicite de vos efforts pour promouvoir l’éducation dans les communautés rurales du Nigeria.

Meilleurs voeux.

Cordialement

– Bill Clinton (42e président des États-Unis)

17 mai 2006

blog1.jpg« Pour moi, on ne devient significatif que lorsque  notre succès nous dépasse. Kingsley Moghalu a choisi d’intervenir par l’intermédiaire de la Fondation Isaac Moghalu en aidant les familles indigentes à envoyer leurs enfants à l’école. C’est une action très audacieuse et louable qui devrait être émulée par tous … « 

– Gén. Dr. Yakubu Gowon, GCFR,

Ancien chef d’État du Nigéria, président, Inauguration de la Fondation Isaac Moghalu, Nnewi, Nigéria

30 décembre 2005

Gen.  Yakubu Gowon

Adekoya Badero

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s