Pensée du Jour : la Bestiale Haine Humaine

penseur2Il y a dans le cœur de  l’homme  un besoin irrépressible de haïr, et qui se manifeste sous mainte forme plus ou moins pressante, plus ou moins refoulée ou sublimée ; et sous ses dehors de raison d’être ou de sens de vie,  le moteur en même temps que la finalité de ce besoin  est bestialement égoïste.

Adio Badaga

copyright5

Publicités