Nigeria : l’Histoire d’un Jeune Homme Handicapé Mendiant Devenu Avocat

blog1

Un ancien mendiant handicapé devenu avocat a été honoré hier par la chambre des représentants Nigériane.

Abdulsalam Idowu est un homme déterminé, handicapé à l’âge de trois ans à cause de la polio, il perd sa mère l’année qui suit.

« C’était ne 1987, j’avais environ huit ans à l’école maternelle publique. Tous mes camarades ont été admis en primaire mais je n’ai pas été admis.
« J’ai demandé pourquoi bien que j’aie i assisté à des cours et passé les examens. On m’a alors dit que je n’étais pas un élève inscrit, mais ils m’ont seulement permis de suivre des cours et de passer des examens.
«Ce jour-là, je me suis senti très triste et en rentrant à la maison, j’ai appelé tout le monde, y compris mon père et ma grand-mère paternelle avec qui je demeurais, parce que j’étais très en colère.
«Je leur ai dit que je voulais être inscrit à l’école, mais ils ont dit qu’il n’y avait pas d’argent et que je ne pouvais pas faire face à l’école à cause de mon état. Mais j’ai insisté sur le fait qu’ils doivent m’inscrire et qu’ils ne devraient pas se préoccuper de payer mes frais.
« Ils m’ont inscrit et dès qu’ils l’ont fait, je suis allé dans la rue en demandant l’aumône pour répondre à certaines demandes financières que nécessite l’école.
« Quand j’ai été admis en 1993, je ne pouvais pas me payer les frais de scolarité qui était de N520 mais j’avais entendu qu’à Lagos on pouvait gagner de l’argent dans la rue. Alors, un jour, je faisais la manche à Offa, dans l’État de Kwara, puis je me suis dit, pourquoi ne pas rejoindre prendre un train pour Lagos et peut-être pourrais-je gagner de l’argent pour acheter les uniformes et mon fournitures. Donc, j’ai pris le train pour le terminus de Ido à Lagos. J’ai commencé à mendier. Je suis resté avec certaines personnes sous le pont et je mendiais dans certains parages, y compris Idumota.  »
Il faisait la navette entre Lagos e son Kwara natal pour collecter des fonds qu’il utilisait pour régler ses frais jusqu’à ce qu’il arrive à la dernière classe alors qu’il était censé passer le BAC pour lequel il était à court d’argent.
Plus tard, il a déménagé à Lagos où il a été en mesure de recueillir suffisamment d’argent grâce à son activité de mendicité qui lui a permis de passer le Baccalauréat après deux tentatives.
Il a ensuite été admis à l’Université de Lagos (UNILAG) avec l’intention de continuer son activité de mendicité pour recueillir des fonds pour continuer ses études.
Il n’avait que 39 000 N comme économie obtenus grâce à la mendicité quand il a été admis. Cette somme a été épuisée au premier semestre. Il a cependant été chanceux que des Nigérians compatissants et des organisations caritatives aient décidé de le parrainer après avoir lu son histoire dans le journal The PUNCH.

blog1

blog1

Abiodun Badmos

copyright5

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s