Publié dans Cont-ext, Haro

Révision de la Constitution en Urgence : « Y a pas le Feu », dit Rosine Soglo

blog1

Constitution en Débat : Le Bal est ouvert

Première réaction depuis le Palais des Gouverneurs :

Mémé Rosine Vierra SOGLO à la suite du Président Adrien Houngbedji

Monsieur le Président

Moi je ne suis pas d’accord pour la question d’étudier notre constitution en urgence. Qu’il y ait une nouvelle session extraordinaire, je suis d’accord.

Mais en urgence?

« …Qu’est ce qu’il y a d’urgent, Monsieur le Président, actuellement, qu’est ce qu’il y a d’urgent pour que toute affaire cessante, on se mette à réviser la constitution alors qu’il y a tellement, Monsieur le Président c’est pas à vous que je vais le dire, tellement d’autres problèmes… la misère du peuple, le développement… Notre Constitution, il y a un quart de siècle que nous l’avons. Je ne dis pas qu’elle est parfaite, aucune oeuvre humaine n’est jamais parfaite… D’abord dans la constitution il a été dit qu’elle peut être révisée. Mais il n’a jamais été dit, nulle part dans la constitution qu’elle sera une révision d’urgence.

Mais cette Constitution, elle concerne toute la nation, Monsieur le Président!.

Elle concerne notre vie!

Qu’est ce qu’il y a d’urgent, qu’est-ce qui pousse le Président Patrice Talon à vouloir réviser une Constitution en URGENCE ? Mais en urgence, qu’est-ce qui a d’urgent?

Le pays brûle?

On est en guerre?

Qu’est-ce qu’il y a?

Qu’on nous laisse le temps, comme l’a dit un collègue d’aller voir nos bases.

Mais le pays n’est pas content !

Est-ce que le Président Patrice Talon écoute le pays?

Qu’il fasse comme un certain sultan qui sorte la nuit pour écouter le peuple. Ils saura combien son peuple est insatisfait, son peuple meurt de faim et que son peuple n’a rien à faire de l’urgence d’une Constitution. Son peuple lui demande de manger, de ne plus avoir non seulement des problèmes de lèpre dans notre pays qui est revenue, que des enfants à Malanville sont malades parce qu’ils ont la poliomyélite, c’est en ce moment là qu’on nous dit qu’il faut réviser la constitution d’urgence?

Monsieur le Président ah non! Là non! D’accord pour une session extraordinaire mais pas d’urgence.

Monsieur le Président, là je suis vieille, j’ai 83 ans mais je reprends mon bâton de pèlerin avec Hercule et on va dans le pays pour lui dire NON! NON et NON!

Y a pas urgence pour réviser la Constitution! Y a aucune urgence   »

copyright5

Publicités

Un commentaire sur « Révision de la Constitution en Urgence : « Y a pas le Feu », dit Rosine Soglo »

  1. A bon entendeur salut!
    Comme dirait le fou du roi, les africains aiment se préoccuper des détails que de penser aux actions réelles de développement de leur continent. Tous les pays dignes travaillent pour faire face à crise politico-économique qui menace le monde, mais mon cher pays veut fragiliser ses fondements qui ne datent pas plus que d’une vingtaine d’années! Pauvres de nous!!!

Les commentaires sont fermés.