Publié dans nigeria, Trad

Buhari, un Retour Provisoire et Forcé

President Buhari arriving from London Friday

Selon le journal en ligne Saharareporters, le retour de Monsieur Buhari, formel et hautement provisoire, serait la conséquence des fortes pressions de son entourage auxquelles il a cédé. Selon des sources médicales et de la présidence nigériane, M. Buhari devrait retourner dans trois semaines à Londres pour continuer ses soins interrompus. A en croire le Journal en ligne, les membres de l’entourage du Président, qui commençaient à avoir peur pour leur influence politique en chute libre du fait de l’absence de ce dernier, ont pesé de tout leur poids pour ramener le président au pays. Ce qui confère à ce retour un caractère bassement politique.

Dans une courte allocution adressée aux Nigérians, le président Buhari a exprimé sa gratitude aux «musulmans et aux chrétiens qui ont prié et ont continué à prier pour ma santé». Il a décrit les prières collectives comme «un témoignage que, malgré les difficultés qu’ils traversent les Nigérians appuient le gouvernement dans ses efforts pour relever les défis de notre pays. »
Toutefois, l’allocution du président a fait allusion à l’état toujours sujet à caution de sa santé. « Je me sens beaucoup mieux maintenant, » a-t-il dit avant d’ajouter, « Cependant, le besoin d’un suivi supplémentaire pourrait se faire sentir dans quelques semaines. »
Le Président a levé un coin du voile sur la gravité de sa maladie quand il a admis qu’il n’avait jamais été aussi «malade» de toute sa vie en révélant qu’il avait subi une «transfusion sanguine».

Le spectre du syndrome Yar’adua, s’il est écarté pour le moment, est loin d’être résolu. Cela justifie aussi les intrigues de son entourage immédiat qui, enfermé dans ses obsessions régionalistes, est très décidé cette fois-ci à ne pas laisser le pouvoir échoir le cas échéant à un homme d’une autre région/religion que les leurs.


Le président Buhari s’adressant à ses sympathisants peu après son retour de Londres tôt aujourd’hui   Le président Muhammadu Buhari salue le président de l’APC John Odigie Oyegun

 

 

Le vice-président Yemi Osinbajo s’adressant au président Buhari après son arrivée à la Villa présidentielle

Àkin’olá Bìdémì

ibinimori

copyright5

Publicités