Publié dans nigeria, Sports, Trad

Nigeria/Football : « Cessons de Gaspiller de l’Argent sur des Coaches Étrangers » -John Fashanu

blog1

L’ex-international en Angleterre,  John Fashanu, a appelé vendredi à l’engagement d’entraîneurs locaux en tant que futurs managers de Super Eagles.
M. Fashanu a déclaré à l’Agence de presse du Nigeria à Abuja que l’idée d’embaucher des entraîneurs européens pour encadrer l’équipe nationale de football était non seulement inappropriée, mais une idée fausse.
« Je suis désolé de le dire, mais je ne crois pas à l’embauche d’entraîneurs européens pour entraîner les Super Eagles.
« Il est très difficile d’amener un Européen qui a passé la majeure partie de sa vie dans un environnement différent pour venir dans un autre pays, avec d’autres habitudes alimentaires, climatiques, etc…changer la manière de jouer des Nigérians. Cela est extrêmement difficile. »
Le célèbre ambassadeur du sport nigérian a déclaré que la nomination d’un entraîneur étranger était inutile, car cela entraîne un gaspillage de ressources nationales et dénote d’un manque de respect pour les entraîneurs nigérians.
« Je considère comme un gâchis le montant dépensé à engager des entraîneurs étrangers, surtout dans le contexte de difficultés financières chroniques de la Fédération Nigériane de Football (NFF).
« Cela montre également le manque de respect pour les entraîneurs nigérians, parce que je crois que nous avons des entraîneurs de qualité avec une grande capacité technique à bien gérer les Supe Eagles», a-t-il dit.
John Fashanu a ajouté que ce dont les entraîneurs indigènes ont besoin pour fonctionner de façon optimale est un environnement dépourvu de toute ingérence indue et une bonne motivation.
« Je crois que si vous fournissez à un entraîneur du cru le même environnement et la même motivation qui sont offertes à son homologue étranger, il va montrer toutes ses capacités.
«Nous devons apprendre à soutenir et à promouvoir nos propres gens. Nous ne pouvons pas faire appel à des entraîneurs étrangers pour diriger notre pays.
«Nous avons le potentiel, nous avons les joueurs, qui sont des gestionnaires potentiels et sont capables de faire le travail. Donc, nous n’avons pas besoin de regarder à l’extérieur.
«Je suis bien placé pour le dire. J’ai passé la majeure partie de ma vie en Europe et je rentre chez moi pour dire que nous avons de meilleurs gestionnaires potentiels ici en Afrique qu’en Europe.
« Faisons confiance à nous-mêmes, et c’est ce que nous ne semblons pas enclins à faire », a-t-il dit.

Adenuke Bolariwa

ibinimori
copyright5_thumb.png