Publié dans Haro

Affaire Ajavon : Sommes-nous devenus Trois plus Sages ou Trois plus Singes ?

haro3_thumb.png

 Le Bénin est vraiment un pays bizarre. Naguère, une affaire de cocaïne a fait grand bruit et déchaîné moult passions.  Mais deux ou trois semaines plus tard une affaire similaire de trafic de 54 kg de la même cocaïne est passée quasiment inaperçue.

Le peuple qui parlait de liberté, de justice, et de vérité a joué l’un des singes méfiants de la fable : il n’a rien vu. Un certain nombre de journaux de la place de Cotonou qui d’habitude ont le vent en poupe ont tout bonnement préféré jouer les singes qui  ne disent rien. Et le ban et l’arrière-ban des bien pensants établis de la société —  ONG, Partis politiques, et Personnalités diverses – qui avaient participé au tollé de la précédente affaire ont perdu l’usage de l’ouïe, préférant volontiers jouer les singes qui n’ont rien  entendu.

Bref l’affaire de 54 kg de cocaïne, soit trois fois la quantité qui avait failli mettre le pays à feu et à sang est retournée à sa sérénité technico-administrative et judiciaire que ce genre d’affaires n’aurait jamais dû quitter, pour autant que nous fussions dans une Démocratie digne de ce nom.

Avec 54 kilos de drogue, soit trois fois plus que la quantité qui a fait perdre la tête à plus d’un, sommes-nous tout à coup devenus trois plus sages ou trois plus singe ?

Amida Bashô

copyright5.png