Publié dans Ethic, Trad

Ghana : Plus de 74200 Enfants Travaillent dans les Mines d’Or

The children,who are between five and 17 years, are exposed to mercury which causes injury to the brain, heart, kidneys, lungs as well as the entire immune system

Plus de 74 200 enfants ont été identifiés comme travaillant dans des conditions dangereuses dans les petites exploitations minières et dans les sites de carrière, a révélé le Rapport 2014 sur le travail des enfants de l’Enquête sur les niveaux de vie au Ghana (GLSS6, 2014).
Selon le rapport, les enfants, qui ont entre cinq et 17 ans, sont exposés au mercure qui cause des lésions au cerveau, au cœur, aux reins, aux poumons ainsi qu’au système immunitaire tout entier en travaillant sur ces sites.
Le rapport souligne que la loi minière stipule que «les personnes de moins de 18 ans sont interdites d’exploitation minière. En outre, les personnes de moins de 21 ans ne sont pas autorisées à travailler sous terre ».
Néanmoins, dans le rapport les enfants qui n’avaient pas atteint 18 ans sont mentionnés comme travaillant sous terre, ce qui les expose à la poussière, au bruit et aux vibrations ainsi qu’à une mauvaise ventilation.
C’est à la suite de ces constatations que l’Organisation internationale du Travail (OIT) et le Département du travail des États-Unis ont lancé un nouveau projet à Accra pour lutter contre le travail des enfants dans le secteur minier artisanal et à petite échelle au Ghana et aux Philippines.
Lors de la présentation du lancement du projet, sa directrice de l’OIT au Ghana, Mme Lalaina M. Razafindrakoto, a déclaré que l’initiative intitulée «Projet d’extraction minière de l’or en toute Tendresse» consistait à rassembler toutes les parties prenantes pour lutter contre le travail des enfants, un ensemble de stratégies visant à améliorer les conditions de travail dans l’exploitation minière artisanale et à petite échelle au Ghana.

Adusei Boateng

ibinimori

copyright5.png

Publicités