Publié dans nigeria, Trad

Edo : le Benin dont nous n’avons Cure

blog1

Au Nigeria, le gouvernement de l’État d’Edo a déclaré le 20 Octobre jour férié à l’occasion du couronnement du nouvel Oba du Benin, le prince héritier Eheneden Erediauwa.
Le secrétariat du gouvernement de l’État, dans un communiqué, publié mardi à Benin, a déclaré que le 20 octobre était férié en l’honneur de Erediauwa, qui sera couronné 39e Oba du Benin.
Selon la déclaration, le jour férié assurerait un couronnement sans heurts et donnerait aux gens d’Edo la possibilité de participer à l’intronisation historique du nouvel Oba du Bénin.
Les cérémonies du couronnement ont commencé le 8 Octobre.
Le titre d’Oba de l’Empire du Benin a été créé par Oba Eweka I, premier «Oba», intronisé entre 1180 et 1300.
L’Oba du Benin, régnait alors sur l’Empire du Benin jusqu’à sa conquête/annexion par les Britanniques en 1897.
Dimanche dernier, le prince héritier a quitté Evuekoi pour le temple ancestral d’Azama N’ Uhe au Palais Oloton dans la rue Isekhere, Benin, pour effectuer des rites traditionnels.
Comme le veut la tradition, il avait provoqué en un duel symbolique le Grand prêtre du sanctuaire Okhuaihe, le Vénérable Osarodion Usuanlele, détenteur du titre Ohen N’Ukoni Neyedo.

Nous autres originaires  de l’ancien Dahomey, qui sous des prétextes loufoques nous sommes affublés du nom de Bénin sans demander notre reste, avons-nous seulement cure de l’obligation mémorielle et politique qu’implique ce lien historique ?

Benson Agberemodion

ibinimori

copyright5_thumb.png

Publicités