Nigeria : un Présumé Yahoo Boy Décède Après un Rituel d’Argent (ogùn owo)

Peter Albert

Un fraudeur présumé sur Internet est décédé peu de temps après avoir subi des rituels d’argent (ogùn owo) dans le district d’Ado-Odo/Ota de l’État d’Ogun il y a environ trois semaines.

La mort de Peter Albert a été un tournant tragique du destin. Le fraudeur présumé sur Internet, âgé de 20 ans, aspirait aux bonnes choses de la vie mais n’avait pas les moyens de les acquérir.

Pour réaliser ses désirs, il a demandé conseil à l’un de ses amis, un jeune de 18 ans simplement identifié comme David, qui l’a présenté à un religieux musulman, Alfa Araokanmi, pour un rituel lucratif qui a finalement mis fin à sa vie au lieu de le transformant en millionnaire du jour au lendemain, comme l’a assuré Araokanmi.

Selon des initiés, Albert, qui vivait avec son père dans la région d’Asore à Atan, et son ami David, qui vit avec ses parents à Iju, tous deux dans le district d’Ado-Odo/Ota de l’État d’Ogun, sont amis depuis longtemps et fréquenter la même église.

Exaspéré par ses échecs dans les escroqueries sur Internet, Albert aurait demandé à David de l’aider à réussir dans les escroqueries sur Internet. Il avait soif de succès en tant que Yahoo Boy.

En réponse, David aurait attribué la piètre sortie d’Albert dans la cybercriminalité à certains problèmes spirituels, et il a promis de le mettre en relation avec son spiritualiste, Araokanmi, à qui il a attribué son succès en tant que cyber-escroc. David a expliqué à Albert qu’il y avait plus dans son succès qu’il n’y paraît et qu’Alfa Araokanmi était à l’origine de sa fortune dans une escroquerie sur Internet.

Ainsi, David a présenté Albert à Araokanmi alias Alfa Wa dans la région d’Iju d’Ado-Odo/Ota LGA. « David a lié le garçon (Peter Albert) à un Alfa Araokanmi, qui a promis de faire une propitiation qui ferait du garçon un fraudeur à succès sur Internet.

« Ils ont en fait commencé à discuter sur Whatsapp jusqu’à ce que le garçon rende visite plus tard à Alfa Araokanmi pour des rituels d’argent menant à sa mort prématurée », a déclaré la source.

Expliquant davantage, la source a déclaré qu’Araokanmi avait dit au défunt qu’il ingérerait des concoctions et se baignerait à minuit pendant quelques jours, après quoi il devrait s’attendre à un fantôme qui lui donnerait une somme de 5 millions de nairas chaque jour.

Albert a ensuite commencé à garder des nuits tardives pour se conformer aux exigences des rituels au grand dam de son père qui l’a dénoncé au groupe d’autodéfense local de la communauté.

Le rituel de l’argent, cependant, a mal tourné lorsqu’il est rentré chez lui il y a environ trois semaines, haletant et se sentant faible. Avant sa mort quelques instants plus tard, Albert aurait expliqué tout ce qui s’était passé entre lui et Araokanmi à son père et l’aurait même exhorté à vérifier sur son téléphone portable les échanges entre lui et le religieux sur Whatsapp.

Un habitant qui a parlé en toute confiance a déclaré: «Le père de Peter s’était plaint aux hommes d’autodéfense locaux qui gardaient la rue Iyanu Oluwa à Atan que son fils rentrait chez lui à des heures indues et qu’il était mal à l’aise avec ses mouvements nocturnes au quotidien. Il a averti les agents d’autodéfense d’empêcher son fils de rentrer chez lui tard dans la nuit et a même menacé de cesser de payer sa part de la taxe mensuelle de sécurité, par laquelle l’association des résidents règle les salaires des agents de sécurité.

« Malheureusement, Albert rentra chez lui, comme d’habitude, à une heure impaire d’un jour fatidique ; quand son père lui a ouvert la porte à contrecœur, il frissonnait et titubait. Il a cependant réussi à expliquer à son père que David l’avait emmené dans un Alfa Araokanmi pour des rituels d’argent qui lui permettraient de recevoir une somme de 5 millions de nairas d’un fantôme après avoir reçu une concoction à manger et baigné avec un spirituel spécialement préparé. du savon.

« Il a dit à son père qu’il avait la preuve de ses conversations Whatsapp avec ladite Alfa sur son téléphone et l’a exhorté à vérifier son téléphone après lui avoir donné le code pour le déverrouiller. Le garçon est mort immédiatement après avoir avoué à son père sa mésaventure. Il est possible qu’il ait été attiré par le marabout et utilisé pour des rituels d’argent par ceux qui l’ont présenté au spirite.

Les conversations Whatsapp du défunt avec Alfa Araokanmi :

Dans une conversation Whatsapp entre l’ecclésiastique musulman et Albert aperçu par notre correspondant, l’ecclésiastique a assuré à Albert qu’il deviendrait riche à la fin des rituels d’argent, notant qu’il avait fait des rituels similaires pour son ami, David.

Le chat disait: « Peter: Bonjour monsieur. (Je suis) de David.

‘Alfa wa: « Bonjour. Il (David) me l’a déjà dit. Ton nom?

Peter : « Peter. J’ai besoin de votre aide, monsieur.

Alfa wa : Pour ?

Albert : « (Je) joue à un jeu (cyberarnaque) depuis longtemps et je n’ai pas de chance. J’ai même appelé David pour me conduire chez vous depuis; Il n’a pas répondu.

Alfa wa : « Il (David) m’a dit ça aussi. Je n’accueille de toute façon personne. Il me l’a dit (sic) depuis mais je l’ignore.

Peter: « S’il vous plaît monsieur, de toute façon vous pouvez m’aider, monsieur.

Alfa wa: « Mais quand il (David) m’a dit plus tard que tu n’avais pas encaissé (gagné d’argent), ça m’a fait mal en quelque sorte. Et il m’a (aussi) dit que ta mère était décédée.

Pierre : « Oui monsieur.

Alfa wa : « Tout ira bientôt mieux.

Peter : « Monsieur, moi aussi je veux gagner de l’argent

Alfa wa : « Calme-toi. Tout ce que nous (sic) disons sera  bientôt une histoire. Il suffit de suivre mes instructions et d’être loyal envers moi. C’est tout. C’est tout ce qu’il faut

Pierre : « D’accord monsieur. (Je) suis même allé (ne) dans beaucoup d’endroits, ils se sont contentés de me prendre de l’argent pour rien.

Alfa wa : « Il (David) me l’a dit aussi. Quand on n’a pas fait l’expérience du faux o ne peut identifier l’original.

Pierre : « D’accord monsieur. Combien dois-je trouver maintenant?. Je veux quelque chose avec effet immédiat.

Alfa wa : « Combien pouvez-vous donner sans que, cela n’affecte vos finances (sic) ? Pouvez-vous vous 200k (N200,000) ? Confirmer. Après essai si vous ne voyez pas quelque chose comme N5 m (5 millions de naira), il y a une garantie de remboursement (sic).

culled in The Nation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s