Macron en Marche vers le Pays des Droits de l’Homme Augmenté

Avec une audace de perceur très caractéristique de la drôle d’histoire de sa vie intime,  Monsieur Macron vient de prendre une décision mine de rien historique : l’obligation aux Français de se faire inoculer des produits  médicalement sujets à caution. Le choix préférentiel de ces produits abusivement appelés vaccins par opposition à une démarche thérapeutique plurielle qui intègre des soins appropriés, est l’un des indices troublants de la gestion insolite de cette pandémie.

La décision d’obliger les Français à se faire inoculer ces produits sous prétexte d’enrayer la maladie et d’en libérer le pays de son étau paralysant est pour le moins affligeante. En effet aucun argument convaincant n’étaye les objectifs présumés portés au crédit de cette option : l’inoculation arbitraire ou librement choisie de ces produits  n’empêche pas d’attraper la maladie, elle n’empêche pas la circulation du virus ni la survenue des cas graves. On ne peut pas dire qu’une telle décision, comme celle du tout vaccin, soit prise pour ruiner les grandes firmes pharmaceutiques,  et il est à craindre que son but essentiel soit tout le contraire.

Quoi qu’il en soit, cette décision d’obligation inédite dans l’histoire de la vie sociopolitique française se veut paradoxalement visionnaire. Elle est inédite parce qu’elle met fin à un paradigme, celui des Droits de l’homme et des libertés, notamment des libertés individuelles dont la France depuis 1789 s’est fait la championne à l’échelle mondiale.

Monsieur Macron a beau être audacieux – et la répression barbare des gilets jaunes en fait foi – on n’imagine pas qu’il mette tranquillement à bas plusieurs siècles d’une tradition qui est au cœur de l’édifice axiologique de l’histoire nationale française sans une certaine contrepartie. En sifflant la fin de plusieurs siècles de récréation dans la cour des Droits de l’Homme et des Libertés individuelles, pour le meilleur ou pour le pire, Monsieur Macron fait signe et prend date, comme la France l’a toujours fait par le passé. Monsieur Macron fait signe à l’Europe qu’il invite à emboîter le pas de la France, historique précurseur de la marche de l’humanité vers les paradigmes du futur. Monsieur Macron fait signe aux États-Unis qu’il invite et incite à plus de courage vers l’achèvement d’une œuvre bien commencée.

La France avec Monsieur Macron, estime qu’elle n’abandonne pas juste pour le plaisir la proie des valeurs d’humanité et de liberté pour l’ombre de la dictature à la chinoise. Au contraire, en supprimant froidement la longue histoire française des Droits de l’Homme et des libertés sous des prétextes douteux,  M. Macron prend date avec un autre paradigme : celui des droits de l’homme augmenté ; une marche en avant, croit-il, que la France, une fois encore, esquisse avant tout le monde.

Aminou Balogun

Un commentaire

  1. Vaccination Obligatoire : Expression Tyrannique de l’Exception Française
    Parmi les pays occidentaux, une fois le principe du pucelage de leurs citoyens acquis à travers le scénario Covid-19, nul ne se bouscule au portillon de la réalisation idéale des objectifs fixés. Chacun va à son rythme selon son histoire et le tempérament de son peuple. On a vu Israël faire la vedette avec le titre du premier pays occidental à s’ouvrir à la vaccination de masse — avec toutes les déceptions et les conséquences qu’on évite d’étaler à la face du monde. Le pays des Juifs — peuple qui a longtemps souffert de stigmatisation et de discrimination — veut-il prendre sa revanche sur l’histoire en étant le premier pays des hommes augmentés ? Les États-Unis vont à leur rythme, tenant compte de leur récit de plus grand pays démocratique du monde, et à ce titre, ne tiennent pas à forcer leurs citoyens à la vaccination, même s’ils ne désespèrent pas d’amener tout le troupeau à l’abreuvoir. La France de Macron, pays où l’on est toujours obsédé d’être le meilleur ou le premier a fait fort : il vient de rendre la vaccination virtuellement obligatoire ! Une expression tyrannique de l’exception française

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s