Ghana,Takoradi : la Prostitution pour une Bouchée d’Akassa

image

La pauvreté et l’appât du gain facile constituent un mélange explosif d’ingrédients pour la prostitution. A Takoradi, ce sont les deux facteurs qui attirent un nombre important de jeunes filles mineures dans la prostitution, poussant le prix de la passe à la baisse, et dans des profondeurs aussi abyssales que 50 pesewas, soit un peu moins de 120 francs CFA !
Les filles, constituées en grande partie de décrocheuses scolaires, de migrantes des zones rurales et d’enfants issus de foyers brisés, se trouvent normalement dans la zone de Zenith du quartier central des affaires et dans le voisinage de certains hôtels situés le long des plages de Takoradi.
Mais elles squattent souvent les structures mises en place au stade Essipong par les travailleurs chinois….
continued

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s